Harcelés par Peta et Pete Doherty, The Kooples arrête ENFIN d'utiliser de la fourrure animale

23 septembre 2016

The Kooples a cédé aux pressions exercées par la société de défense des animaux Peta: la chaîne n'utilisera plus de fourrure. Vidéos horribles, pétitions, manifestations, il faut dire que la marque s'en était pris plein la figure. Même Pete Doherty qui a collaboré avec la marque avait lancé un appel pour qu'elle arrête d'utiliser de la fourrure.

Dès la collection été 2017, il n'y aura plus de fourrure dans la marque de prêt-à-porter The Kooples.

"Nous avons décidé d’arrêter la fourrure à partir de la collection été 2017. L’hiver 2016 sera donc notre dernière collection avec l’utilisation de la fourrure animale" écrit Nicolas Dreyfus, le directeur général de The Kooples dans un mail.

Dans ce mail, le directeur se dit extrêmement préoccupé par le sort des animaux. Il déclare également qu'il remercie Peta de lui avoir ouvert les yeux sur les traitements cruels que subissent les animaux.

Traqués

En réalité, c'est plus que d'ouvrir les yeux à la marque que Peta a fait. L'association de défense des animaux a mené une vraie bataille contre la marque de prêt-à-porter: vidéos sanglantes, pétitions, manifestations, ils n'y sont pas allés pas de main morte pour leur faire renoncer à l'utilisation de la fourrure animale.

Même Pete Doherty s'est allié à Peta

Même le chanteur Pete Doherty, qui a déjà collaboré avec la marque, avait lancé un appel à The Kooples pour ne plus qu'elle utilise de la fourrure animale car il avait été choqué par les vidéos montrées par Peta.

Source: 20minutes

Déjà lu?

Déjà lu?