Avant de manger des scampis, lis peut-être quand même ceci 

6 novembre 2017

On mange de plus en plus de scampis, et surtout des crevettes tigrées qui sont élevées dans les pays asiatiques. Pourtant, ils seraient dopés à des produits pas trop bons. De cette façon, les scampis ont l'air plus grands et ils pèsent plus lourds.

D'après le petit film qui se trouve sous l'article, un reportage fait au Vietnam, dans le top 5 des pays exportateurs de scampis, on voit que:

1. On montre d'abord une ferme de crevettes où ils viennent de bien investir dans l'installation de trente pompes à injection de produits chimiques

2. On les injecte un par un à trois endroits sur les scampis

3. Les raisons?

4. Et: ils ne pèsent pas seulement plus, ils ont aussi l'air plus appétissants. Du coup, l'éleveur de crevettes en tire un meilleur prix à la vente.

5. Je n'ai pas le choix dit la propriétaire.

6. Le produit qui est injecté vient de Chine et s'appelle le CMC.

7. On le jette à l'eau. Et il ressemble alors à un espèce de pâte collante.

8. Miam!

9. Ils y mettent encore bien un peu de gélatine et de glucose.

10. Mais est-ce que ces fermiers d'Asie se rendent vraiment compte de ce qu'ils fourrent dans ces bêtes?

En fait, le CMC est du carboxyméthylcellulose. C'est un dérivé de la cellulose avec de l'acide acétique. À la différence de la cellulose, le carboxyméthylcellulose est bien soluble dans l'eau. On l'utilise surtout pour épaissir ou stabiliser des émulsions utilisées dans des produits non-alimentaires comme le dentifrice, des onguents, des pilules amaigrissantes et des peintures à base d'eau.

Encore faim?

Déjà lu?