© Nintendo

Tiens-toi prêt: la Nintendo Switch débarque en mars et elle s'annonce vraiment cool

13 janvier 2017

Nintendo a enfin dévoilé la date de sortie de sa future console, la Nintendo Switch: elle débarquera à partir du 3 mars dans le monde. La marque japonaise a également donné quelques nouveaux détails sur son nouveau bébé. Certains pourraient toutefois freiner les joueurs, comme par exemple un prix plus important qu'annoncé ou une batterie loin d'être incroyable pour sa manette révolutionnaire.

Nintendo doit faire oublier son flop avec la Wii-U et veut taper fort avec la Nintendo Switch. La marque a donné une conférence de presse d'un peu moins de deux heures jeudi pour donner d'autres informations sur son dernier bébé, qui sera une console de salon... également portable.

Car en plus de pouvoir jouer chez toi, tu pourras également emmener les manettes et l'écran amovible (et tactile) de la console pour jouer en extérieur seul ou avec des potes. Et tu pourras aussi te servir de l'écran et des manettes pour en faire une console qui ressemblera à une sorte de Game Boy. Trois façons de jouer avec une seule console (voir le tweet ci-contre), c'est une sacrée révolution!

Plus cher que prévu

Si tu es un Nintendo addict, coche la date du 3 mars sur ton calendrier. C'est ce jour-là que la Nintendo Switch sortira en Amérique du Nord, au Japon, et dans les principaux pays européens (et donc la Belgique?). Par contre, prépare toi à devoir raquer, car elle sera plus chère que prévu: elle est annoncé à 299.99 dollars aux States. Si aucun prix pour l'Europe n'a été donné, elle devrait bien coûter 299€, car Nintendo s'en fout un peu du taux de change (et qu'il n'y a pas de petits profits).

Ce qui sera dingue sur cette console, c'est la manette (disponible en plusieurs coloris). Pas seulement car elle semble énorme sur les photos. Le "Joy-Con", comme il a été baptisé, aura des détecteurs de mouvement, comme pour la Wii, même si ce n'est plus une révolution en 2017. Mais elle aura aussi des capteurs optiques et des capteurs de vibration haute définition a expliqué Tatsumi Kimishima, le boss de Nintendo.

Il y aura possible également de séparer sa manette en deux pour bénéficier de certaines fonctions sur des jeux: avec une partie de la manette dans chaque main, tu te transformeras en boxeur sur un des jeux annoncés par exemple.

Des jeux magnifiques

Mais il faut l'avouer, niveau graphisme, ça envoie du lourd. Les jeux dévoilés par Nintendo comme Super Mario Odyssey ou Zelda Breath of the Wild (oui, on ne change pas une équipe qui gagne), ont l'air vraiment magnifiques. En tout, 80 jeux sont déjà prévus, même si tous ne seront pas disponibles lors de la sortie de la Nintendo Switch. Bien sûr, aucun jeu ne sera fourni avec la console. Détail intéressant: il n'y aura pas de "région lock". En gros, tu pourras jouer avec des jeux achetées au Japon ou aux States sur ta console, et c'est plutôt cool.

Il sera aussi possible de jouer online avec la Nintendo Switch. Mais il faudra payer, comme c'est par exemple le cas sur la PS4, mais ça n'avait jamais été le cas sur une console Nintendo. La firme japonaise n'a pas donné d'information sur le prix de son abonnement pour jouer online, ce sera donc la surprise dans quelques mois. Espérons qu'elle soit bonne, car la marque a déjà prix un gros risque en mettant sa console aussi chère. Surtout qu'à ce prix, elle ne sera pas parfaite: l'autonomie de ses Joy-Con sera de maximum 6h et pourrait baisser à 2h30 selon certains jeux, comme le dernier Zelda. Un détail qui pourrait avoir son importance pour certains joueurs...

Super Mario Odyssey a l'air vraiment dingue

Tout comme les nouvelles aventures de Zelda

Le jeu ARMS utilisera à fond les fonctions de la manette

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?