© iStock

Avis à tous les amoureux du café: une étude révèle que ce breuvage pourrait bloquer les inflammations de ton corps, yes!

26 juin 2018

Les avantages et les inconvénients du café sont déjà bien connus. Mais peut-être que tu ne savais pas que le café pouvait stopper les inflammations de ton corps. Et résultat: cela te permettrait de vivre plus longtemps. Une bonne raison de boire du café sans scrupules?

Dans la vie, il y a deux sortes de personnes: ceux qui ne peuvent se passer d'un bon café le matin et ceux qui ne peuvent pas le supporter. Et puis concernant les vertus du café, les avis sont mitigés, certains soulignent les côtés positifs de ce breuvage comme son effet stimulant sur le cerveau. Tandis que d'autres soulignent son côté malsain, comme le fait que le café soit cancérigène.

Cette fois-ci, une étude publiée dans le journal Nature Medicine révèle que le café peut bloquer les molécules d'adénosine. Le résultat final est que le blocage de ces molécules diminueraient les risques d’inflammation de ton corps.

"Que quelque chose que beaucoup de personnes boivent, et aiment boire, puisse avoir un impact positif sur la santé est une surprise pour nous", affirme au journal Mark David, un professeur de l'université de Stanford qui est à la tête de la recherche. "Nous avons pu démontrer qu'il y a une corrélation entre la consommation de café et la longueur de l'espérance de vie des gens", a-t-il rajouté.

Concernant la découverte

Comment ont-ils découvert cela? Des chercheurs de l'Université de Stanford et de Bordeaux ont analysé les gènes de 114 personnes. Ils ont observé que certaines personnes produisaient moins de molécules d'adénine et d'adénosine et qu'ils étaient en meilleure santé comparé aux autres. Ils avaient une pression sanguine moins forte et ils vivaient plus longtemps (soit au-dessus de 90 ans).

La production des molécules d'adénine et d'adénosine dans ton corps a pour effet de stimuler ton inflammasome. C'est un complexe de ton corps qui est impliqué dans ton système immunitaire inné. Ce dernier comprend les cellules et les mécanismes qui défendent ton corps contre les infections dès ta naissance. Bref, les chercheurs pensent que le café peut bloquer les effets de l'adénine et de l'adénosine sur tes cellules immunitaires. Et du coup, le café pourrait réduire les risques d'inflammation de ton corps.

Et l'observation tient la route. Dans les questionnaires, les personnes les moins enflammées consommaient plus de café, de sodas et de thés et ils produisaient moins de molécules susceptibles de provoquer plus facilement des inflammations.

Les chercheurs doivent continuer leur enquête pour mieux comprendre le rôle du café là-dedans. Mais c'est déjà une bonne nouvelle.

Lisez aussi

Déjà lu?