© iStock

Jackpot! Mettre ton logement sur Airbnb te rapporte en moyenne 2.300 euros net par an

7 mars 2017

2.300 euros net par an. C'est, en moyenne, ce que te rapporte chaque année la location de ton logement sur Airbnb. Si tu habites en Wallonie, tu es d'autant plus gagnant. Par contre, si tu vis à Bruxelles, les revenus que tu peux dégager sont généralement moindres.

C'est la bonne nouvelle de la journée si tu es tout nouveau sur Airbnb. Si, par contre, tu n'as jamais inscrit ton appartement ou ta maison sur cette plateforme de location entre particuliers, tu devrais y songer. Cela t'offre un bon paquet de revenus en plus, de quoi remplir ton portefeuille avant de réserver tes propres vacances.

Selon les chiffres 2016, que L'Écho a pu consulter, les hôtes belges sur Airbnb ont gagné en moyenne 2.300 euros net sur l'année, soit à peu près le même montant qu'en 2015. Il y a toutefois de grosses différences de revenus: entre un petit jeune qui propose son appartement pour le temps d'un week-end et une famille propriétaire qui loue, toute ou en partie, sa maison régulièrement. Ces deux types de personnes ne dégagent, en effet, pas les mêmes revenus. Or, 2.300 euros est une moyenne, pas un revenu médian.

La Wallonie au top

Si tu vis en Wallonie, la location de ton logement sur Airbnb t'a rapporté, en moyenne en 2016, 2.000 euros net. Par contre, à Bruxelles, le montant moyen dégagé tourne autour des 1.800 euros, selon les chiffres de la plateforme. Mais pourquoi cette différence de 200 euros? Tout simplement, parce que les logements en campagne sont généralement des maisons plus spacieuses, avec plus de chambres, et donc que tu peux louer à des prix plus élevés.

Il ressort également du rapport d'activité, qu'Airbnb attire de plus en plus de monde. Au total, 12.500 hôtes belges l'ont utilisé en 2016, ce qui correspond à près de 20 % en plus par rapport à 2015. En Wallonie, ils étaient 2.500, et à Bruxelles 5.000.

Au niveau des touristes, les locataires ont accueilli un peu plus de 600.000 personnes sur toute l'année 2016, et pour toute la Belgique. Autrement dit: 300.000 touristes en Flandre, environ 200.000 pour la région de Bruxelles-Capitale, et 100.000 en Wallonie. Tous ces chiffres restent bons, mais la croissance de la plateforme ralentit tout doucement, vers un rythme plus stable.

Bruxelles à la traîne

Avec ses 5.000 hôtes, c'est donc la capitale qui propose le plus de logements à louer en Belgique, juste devant la Flandre qui était auparavant à la traîne. Mais au niveau européen, Bruxelles est bien moins attractif que des villes comme Amsterdam ou Paris. En moyenne, il y a seulement quatre locataires Airbnb bruxellois pour 1.000 habitants, ce qui est bien en-dessous de la plupart des grandes villes en Europe. De plus, si l’on examine les chiffres de plus près, la majorité des réservations ne proviennent pas de Bruxelles même, mais d'ailleurs du centre-ville.

Comment expliquer ce constat? Eh bien, parce que les particuliers inscrivent généralement sur la plateforme leur propre logement, dans lequel ils vivent. Or, rares sont ceux qui disposent d'une seconde résidence dans une zone touristique, comme le centre de Bruxelles. D’après la porte-parole Sarah Roy, Airbnb permet en fait d'attirer des touristes là où il y a moins, voire pas du tout, d'hôtels: comme Ixelles, Uccle, Watermael, etc. C'est donc aussi une bonne nouvelle pour le secteur de l'horeca, puisque Airbnb apparaît être un complément, plutôt qu'un concurrent direct.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?