© iStock

Tu as des petits soucis de mémoire? Des chercheurs ont trouvé le moyen de doubler tes capacités

10 mars 2017

Les personnes dotées d'une super-mémoire ne le seraient pas de manière innée. C'est ce que rapporte une nouvelle étude, qui a aussi tenté de doubler la capacité de mémorisation chez une personne "normale", rien que ça. Une bonne nouvelle pour toutes les têtes en l'air!

L'étude a été publiée le 8 mars dans la revue Neuron et rapportée par The Guardian. Plusieurs scientifiques ont uni leurs efforts pour percer les secrets de notre mémoire. Ils avancent d'emblée que les champions de la mémoire ne naissent pas avec des capacités surhumaines, mais ils apprennent cette capacité au cours de leur vie.

Comment sont-ils arrivés à ce constat? Les chercheurs ont commencé par analyser le fonctionnement du cerveau de 23 des meilleurs du Championnat du monde de la mémoire. Cette compétition a pour but de se rappeler du plus de mots possible.

Les champions arrivaient à se rappeler de 70 mots, tout en ayant un cerveau totalement identique à une personne lambda. Ce qui change, c'est la connexion entre les différentes régions du cerveau, soit la manière dont ces zones communiquent entre elles.

Trois groupes, trois méthodes

Les chercheurs ont ensuite franchi une étape: tenter de donner à une personne "normale", les même capacités de super-mémoire par apprentissage. Pour cela, ils ont analysé le cerveau de 51 personnes en leur faisant passer un test similaire. Le but est de trouver les plus de mots possible dans une chaîne de 72 mots. Au départ la différence était de taille entre les super-cerveaux et le commun des mortels: 26 à 70 en moyenne.

Ces 51 cobayes ont ensuite été divisés en trois groupes avec à chaque fois un test différent. Le premier n'a rien fait de spécial pendant 40 jours, les deux autres ont dû s’entraîner 30 minutes par jour. Dans ces deux échantillons, l'un des groupes a utilisé une méthode classique qui améliore la mémoire à court-terme, l'autre s'est essayé à la méthode de locis.

Si comme nous, tu ignores tout de cette méthode, voici pour t'éclairer: le Guardian précise qu'elle existe depuis l'antiquité et qu'elle a été vulgarisée dans la saison 3 de la série Sherlock. Elle consiste à associer chaque mot de la liste sur une zone précise de ton palais. Pour retrouver le mot, tu dois te déplacer mentalement dans ton palais à l'endroit ou l'information est stockée.

Doubler sa capacité de mémoire

Cette méthode est de loin la plus efficace: 35 mots de plus retenus pour un total de 61, c'est plus du double par rapport au départ et ce n'est pas très loin des champions de la mémoire. Le groupe qui a utilisé la méthode de mémoire à court terme a amélioré son score avec 11 mots en plus. Ceux qui n'ont rien fait durant les 40 jours, n'ont pas de capacité en plus, mais ça c'est plutôt logique.

Qu'est-ce qui a vraiment changé en fait? Les connexions entre les zones du cerveau. Elles étaient similaires aux champions après les tests. On tiendrait là une recette miracle? Pas si vite, l'étude ne concernait qu'un petit nombre de cobayes, et sur un temps relativement restreint. De plus, un seul type d'exercice a été testé (mémorisation en chaîne de mots), donc difficile d'extrapoler. Mais l'espoir demeure pour tous les grands distraits, même si ça demandera du travail.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?