© TF1

Nouveaux aventuriers, une tribu bleue à la ramasse et de grosses épreuves, découvre ce qu'il s'est passé dans Koh Lanta

17 mars 2017

Ça va, tu reprends tes petites habitudes? Koh Lanta est inscrit sur tous les vendredi dans ton agenda? Tu fais bien. Cette semaine, on a vu arriver trois nouveaux aventuriers, une équipe bleue qui n'en finit plus de faire n'importe quoi et surtout des épreuves bien compliquées. On se refait ce deuxième épisode de Koh Lanta, c'est parti! 

Deuxième épisode de Koh Lanta ce vendredi soir! Pour fêter ça, Denis Brogniart a réservé une petite surprise pour les candidats: l'arrivée de trois nouveaux aventuriers. Pas n'importe lesquels: Denis n'a pas choisi des amateurs. On va apprendre à connaitre Vincent ex-rugbyman professionnel, Sebastien le moniteur d'escalade et Claire, la coach sportive experte en survie.

Ils ont rejoint chacun une tribu à la suite de l'épreuve de confort. Le principe était simple: la tribu qui terminait première de l'épreuve avait la possibilité de choisir entre les trois nouveaux, la deuxième tribu choisissait entre les deux restants et ainsi de suite. Les rouges, vainqueurs de l'épreuve ont choisi Sebastien, fort physiquement et agile. Les jaunes ont ensuite décidé d'enrôler Vincent et profiteront de sa grosse force physique. Pas le choix pour les bleus, c'est Claire qui leur apportera ses talents de survie.

Yves met les bleus dans la tourmente

En ce début d'aventure, les bleus font vraiment peine à voir. En quatre épreuves, les bleus en ont perdu trois. Alors forcément ça crée des tensions. Déjà la semaine passée, Kelly et Dylan s'étaient engueulés, et devine quoi? Kelly a remis ça. Bon c'est pas vraiment de sa faute, c'est Yves qui l'a cherché. Après avoir galeré sur l'épreuve de confort, Yves n'a rien fait pour se rattraper. Diminué par la fatigue et la faim, il a (encore) craqué. Il a de plus en plus de mal à supporter Kelly, du coup à la moindre remarque, le doyen des bleus fulmine. "Qu'est-ce que t'as à piquer ta crise, toi?" a lâché Kelly pendant que Yves se défoulait sur un arbre qui n'avait rien demandé. Le doyen se plait à dire qu'il est plus vieux que tout le monde et qu'il n'a pas les mêmes besoins. Du coup, Kelly a sorti LA punchline de la soirée: "Yves si tu l'écoutes il est plus vieux que son grand-père" avant de rajouter plus tard dans l'émission "il est hors du commun c'mec".

Pour Yves, c'est sûr et certain Kelly est "une manipulatrice". S'embrouiller avec elle n'était pas forcément une bonne idée, Yves s'est mis toutes les filles de sa tribu à dos. Pourquoi ils ont éliminé Dylan, encore? La pauvre Claire qui vient d'arriver, a débarqué dans un beau merdier: ça gueule dans tous les coins, pas de cabane, pas de feu, pas de bouffe. Après quelques heures sur le camp son constat est sans appel: "Il n'y a aucune organisation, c'est bordélique". En tout cas, heureusement qu'elle est là pour aller choper des oursins, le seul repas des bleus depuis le début de l'aventure.

Heureusement, ils ont évité le pire en finissant deuxième de l'épreuve d'immunité. Mais comme dit Frederic: "on est équipe de bras cassés...Et je suis dedans" surtout pour construire une cabane. Les bleus ont construit en tout QUATRE cabanes en six jours d'aventure, un record sur Koh Lanta. Ça n'a pas plu à Yves qui a préféré faire la sienne de son coté, histoire de se foutre encore plus dans le caca auprès de ses camarades. C'est sûr, à la prochaine défaite des bleus à l'immunité, c'est lui qui saute.

Des épreuves super chaudes

Si l'épreuve de confort était déjà pas mal physique et demandait aussi beaucoup d'adresse, l'épreuve d'immunité a mis les candidats sur les rotules. C'était une épreuve taillée pour les nageurs: il fallait récupérer neuf raies mantas sous l'eau. Plus l'épreuve avançait, plus les raies à récupérer était placée en profondeur. Le candidat qui devait récupérer la dernière raie devait plonger à six mètres de profondeur. Attention aux oreilles!

Les rouges ont encore été impressionnants, grâce à notamment à leur nouvelle recrue Sebastien. Ils ont facilement remporté l'épreuve sans Yassin (qui a tiré la boule noire) et avec Franck qui ne sait pratiquement pas nager. Les jaunes et les bleus se sont donc battus pour éviter le conseil et ce sont finalement les jaunes qui se sont inclinés. Les bleus ont pu compter sur une Mathilde en mode requin et Claire très à l'aise sous l'eau également.

Les jaunes ont donc dû choisir un candidat à éliminer et ça n'a pas été facile, contrairement à la semaine passée où Dylan avait facilité la tâche des bleus en étant insupportable. Mais au matin du conseil, Maria s'est réveillée en petite forme et ça, c'est très mauvais. Surtout quand on a pas géré sur l'épreuve d'immunité. Au final, ça s'est joué entre Maria et Sabine, la doyenne de l'aventure. Même si cette dernière s'est très bien débrouillée sur le camp et dans les épreuves, les aventuriers de la tribu jaune ont décidé de l'éliminer, et leur sentence...Est irrévocable.

Alors? T'en as pensé quoi de ce deuxième épisode?

Déjà lu?

Déjà lu?