© Capture d'écran

Pas content! Pas content! Nicolas Dupont-Aignan quitte le JT de TF1 au nom de l'égalité entre les candidats à la présidentielle

19 mars 2017

Nicolas Dupont-Aignan n'a visiblement pas apprécié sa non-invitation à un débat télévisé organisé par TF1 lundi soir. Pour protester, il a décidé de quitter la plateau du Journal Télévisé où il était invité pour parler de son programme. Il demande à ce que tous les candidats soient entendus et médiatisés équitablement dans cette course à la présidence française.  

Nicolas Dupont-Aignan en avait gros sur la patate au moment de débarquer sur le plateau du JT de TF1 samedi soir. Le candidat à la présidentielle française était invité pour parler de son programme sur la plus grosse chaine française. Le truc, c'est qu'il n'a vraiment pas aimé de pas être invité au débat télévisé qui se déroulera lundi soir sur la chaine privée. Du coup, il a complètement foutu en l'air l'interview préparée par Audrey Crespo-Mara, la présentatrice du journal.

Un ultimatum donné à TF1

Le candidat du parti Debout la France a dénoncé le fait que seuls les grands candidats ont droit à la parole, notamment lors du débat qui aura lieu lundi soir. En effet, TF1 a décidé de n'inviter que Marine Le Pen, Benoit Hamon, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélanchon et François Fillon. Il a déclaré: "Je veux profiter de mon invitation au 20 heures pour dire à nos concitoyens que nous sommes dans une fausse démocratie. Quelque soit la puissance de votre chaîne, je ne veux plus jamais cautionner la manipulation médiatique qui est en train d'être faite."

Il en a même profité pour lancer un ultimatum à la chaine privée française: "Je donne deux jours à la chaîne TF1 pour inviter tous les candidats, et pour permettre aux Français de trancher. Je souhaite que ce geste, qui me coûte, réveille les Français sur la République, l'égalité. Je souhaite que votre chaîne renoue avec la démocratie." Il a ensuite terminé sa tirade par quitter le plateau, au grand dam d'Audrey Crespo-Mara, tout en déclarant "Desolé, j'y suis obligé." Drop the mic!

Découvre l'entièreté du monologue de Nicolas Dupont-Aignan ici

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?