© EPA

Le King en roue libre: Eric Cantona dézingue François Fillon et Luis Suarez grâce à son charisme légendaire

24 mars 2017

Depuis quelques mois, l'ancien footballeur français Eric Cantona réalise quelques capsules vidéos pour Eurosport. Dans la dernière en date, le King tire à balles réelles sur tout le monde: le Paris-Saint-Germain, Luis Suarez, Manchester City et...François Fillon! 

Eric Cantona aka Canto' aka le King de Manchester s'est fait plaisir dans sa dernière vidéo pour Eurosport. On le retrouve chemise ouverte, petit tatouage, canne à la main et confortablement assis dans son fauteuil en cuir. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il avait des chose à dire.

Il s'est d'abord exprimé sur l'incroyable match entre Barcelone et le Paris-Saint-Germain. Le Barça avait réussi l'exploit de remonter un score de 4-0 concédé au match aller: "Et le vainqueur est...Paris-Saint-Germain! Oooh désolé les gars c'est Barcelone en fait!" Il en a profité pour lacher quelques punchlines sur Luis Suarez (le joueur de Barcelone avait provoqué un penalty litigieux au match retour) qu'il qualifie d'acteur: "Ce n’est un plus un mordeur, c’est un plongeur. Pas un très bon cependant, il en fait des tonnes. Une tricherie aussi flagrante avec cette main sur la gorge, ce regard agonisant. Bullshit ! C’est du porn foot, les enfants ne devraient pas être autorisés à regarder." Ouille.

François Fillon prend cher

Canto' ne s'interesse pas qu'au foot! Il a également étrillé François Fillon. Il a comparé le cas du candidat aux élections présidentielles française à celui de Karim Benzema, banni de l'équipe de France de football depuis quelques mois. Attention, ça fait mal: "La France est un pays vraiment étrange. Si vous êtes accusé, vous êtes définitivement exclu de l’équipe nationale mais vous pouvez encore vous présenter à l’élection présidentielle."

Ce n'est pas tout, il termine sa tirade par un véritable crochet du droit dans la face de Fillon: "Fillon a un jour suggéré d’annuler un match si des gens manquaient de respect à l’hymne national. Je suggère que nous annulions l’élection quand les candidats se montrent irrespectueux envers la morale et l’éthique." Pas sur que le Républicain s'en remette un jour: "drop the mic".

Checke son monologue ici

Déjà lu?

Déjà lu?