© Twitter

Encore un bad buzz pour United Airlines: les images d'un passager avec un ticket dégagé d'un vol font polémique

11 avril 2017

La compagnie aérienne United Airlines s'est encore bien fait critiquer hier. Et pour cause: un client muni d'un ticket en règle, qui refusait de sortir d'un vol surbooké, a été expulsé par les forces de l'ordre de manière violente. La twittosphère s'est déchaînée et on n'est pas sûr qu'on aura envie de booker ses prochains vols chez United après ça.

Récemment critiqué pour avoir interdit l'accès à des passagères portant un legging, United Airlines fait encore parler d'elle. Et cette fois, la compagnie américaine fait l'objet de nombreuses critiques car elle a expulsé un passager muni d'un ticket qui refusait de quitter un vol surbooké.

L'homme qui a été expulsé du vol Chicago-Louisville avait été tiré au sort pour laisser place à quatre employés d'une compagnie partenaire dimanche soir. Le vol étant surbooké, la compagnie proposait des dédommagements aux volontaires qui voudraient bien quitter l'avion. Enfin volontaire... Tandis que trois des passagers désignés ont accepté de prendre un autre avion, le quatrième s'y est opposé, s'attirant les foudres des agents de force.

Trois policiers se sont d'abord avancés vers le passager, le tirant de son siège violemment. L'homme s'est cognait ensuite sur un des accoudoirs, et inconscient, il s'est fait traîner au sol jusqu'à la sortie. L'incident provoqué par la compagnie aérienne United Airlines a suscité une vague d'indignation hier sur les réseaux sociaux.

Voilà comment la scène s'est déroulée

@United surbooke le vol #flight3411 et décide de forcer un passager à quitter l'avion. Voici comment ils ont fait.

Des messages indignés ont surgi sur Twitter

Au point que certains appellent au boycott de la compagnie aérienne

Pour parodier la scène, des images et des vidéos violentes issues de films s'enchaînaient

La certification des employés chez #united

Quand on sait que le slogan de United Airlines, c'est "voyager amicalement", on se demande ce qu'ils entendent par "amical"...

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?