© Getty Images/Sky News Twitter

Le Sun met le paquet et craint une attaque contre les joueurs de Manchester United à Bruxelles, "le foyer terroriste"

13 avril 2017

Ce soir, c'est match de gala à Anderlecht. Le club bruxellois reçoit Manchester United en quart de finale de l'Europa League. Suite à l'attaque contre les joueurs de Dortmund plus tôt cette semaine, les autorités belges ont pris des mesures pour assurer la sécurité des joueurs des Red Devils. Mais le Sun a une fâcheuse tendance à exagérer les choses et s'en prend directement à Bruxelles.

Manchester "va braver la capitale européenne de la terreur", "alerte dans le foyer terroriste belge"... difficile de faire plus dans le sensationnalisme. Pour bien faire comprendre son propos à ses lecteurs, le Sun n'a pas hésité à tracer une ligne entre Dortmund et Bruxelles, précisant qu'il n'y avait "que" 268km d'écart ("167 miles").

Et quand on lit à l'intérieur les articles en question, on se rend vite compte que le Sun veut tout simplement faire peur: "Depuis l'attentat sur le bus de Dortmund, on sait que les sportifs sont sur la liste des organisations terroristes. Manchester United a reçu une protection jamais vue à Bruxelles", rapporte 7sur7. "Des policiers armés vont protéger le bus de l'équipe dans les rues de Bruxelles, soutenus par des hélicoptères et des tireurs d'élite."

Sécurité renforcée, mais on est loin du KO annoncé

C'est vrai que la sécurité a été renforcée. Et oui, il y avait bien un hélicoptère et plusieurs voitures de polices pour accueillir les joueurs de Manchester à l'aéroport. Le but était de les emmener en toute sécurité à The Hotel, dans le centre de Bruxelles.

Aussi, les bus qui emmèneront les joueurs au stade emprunteront des trajets indéterminés, et plusieurs chiens ont été appelés en renfort pour détecter d'éventuels explosifs dans et aux alentours du stade.

Il est toutefois bon de rappeler que, pour l'heure, aucun lien avec le terrorisme n'a pu être établi lors de l'attaque de Dortmund. Le porte-parole du club bruxellois prévient quand même que "les sacs à dos, à main et en plastique ne seront pas autorisés (...). À l’entrée du stade, tous les fans devront se soumettre à une fouille systématique et approfondie". Te voilà prévenu si tu te rends au match: viens donc bien à l'avance, mais sans paniquer.

Déjà lu?

Déjà lu?