© EPA

Jouons à être Donald Trump: découvre les dégâts que la "Mother of All Bombs" pourrait provoquer dans ta ville

14 avril 2017

La "Mother of All Bombs" balancée en Afghanistan jeudi soir n'a pas grand chose à voir avec une bombe nucléaire. La bombe larguée sur Nagasaki à la fin de la Seconde Guerre Mondiale avait une puissance de 22 kilotonnes et tu visualises sûrement les dégâts qu'elle a provoqués. La MOAB de Donald Trump a une puissance de "seulement" 0,011 kilotonnes, mais cela fait quand même beaucoup de dégâts. Voyons ce que cela donnerait sur les villes wallonnes. 

Sur les images qui suivent, tu verras à chaque fois quatre cercles. Le jaune, le plus petit, correspond au réel impact, à la déflagration comprenant les flammes etc. Le cercle rouge correspond a toute la zone qui serait véritablement soufflée par l'explosion: aucun bâtiment ne résisterait au sein de ce cercle.

Dans le cercle bleu, des immeubles et autres bâtiments pourraient encore être détruits mais de façon moins violente. Les civils dans cette zone seraient grièvement blessés.

Dans le cercle orange, tous les civils seraient brulés au 3ème degré.

Enfin, le cercle vert correspond à la zone qui serait irradié par l'explosion, même si la bombe n'est pas atomique.

1. Bruxelles

© NukeMap
Si la MOAB avait été larguée en plein sur la Bourse de Bruxelles, la déflagration aurait été ressentie jusque la place Sainte-Catherine. On pourrait dire adieu à la Grand-Place, au Délirium Café ou au Manneken Pis. La gare centrale serait épargnée.

2. Mons

© Nukemap
Amis Montois, il ne resterait plus grand chose de votre ville si Donald Trump avait décidé de bombarder la cité du Doudou. Si la bombe était larguée sur la Grand Place, Sainte-Waudru aurait été secouée, le BAM détruit ainsi que tout le quartier de la Grand Place. La déflagration aurait été ressentie jusqu'au campus de l'Umons.

3. Charleroi

© NukeMap
Imaginons que la MOAB tombe sur le Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Tout le quartier comprenant la Médiathèque et le musée serait soufflé. La déflagration aurait été ressentie jusque Charleroi Expo.

4. Namur

© NukeMap
Si la MOAB s'écrasait sur la rue commerçante de Namur, tout le quartier serait détruit, plus aucun magasins ni restaurants. L'eglise Saint Loup aurait été endommagée mais serait probablement restée debout. La citadelle aurait probablement résisté.

5. Liège

© NukeMap
Une MOAB sur la place Saint Lambert? Plus de gare Liège-Palais, adieu le palais provincial. L'opéra et le théâtre du Trocadéro seraient endommagés. Les Guillemins resteraient intacts.

6. Direction l'étranger: Paris

© NukeMap
Si une bombe atomique serait capable de détruire la quasi totalité de la capitale française, une MOAB ne détruirait "que" la Tour Eiffel, une partie des Champs de Mars et du Trocadéro.

Si tu veux voir ce que cela donnerait sur ton village, il te suffit d'utiliser NukeMap en cliquant ici. Tu tapes le nom de ton bled, "0.011" (la puissance de la bombe), et l'emplacement juste en dessous et clique sur "Detonate".

Déjà lu?

Déjà lu?