© iStock

En Inde, les gens suppriment Snapchat de leur smartphone et voici pourquoi

16 avril 2017

Les Indiens suppriment l'application Snapchat de leur smartphone. La raison? Le CIO de Snap Inc, Evan Spiegel, aurait dit il y a deux ans qu'il ne voulait pas répandre l'application dans des pays pauvres, comme l'Espagne ou l'Inde. Vrai ou non, c'est un coup dur pour Snapchat. 

"Snapchat vise les personnes riches. Je ne veux pas la répandre dans les pays pauvres comme l'Inde et l'Espagne": voici ce qu'aurait dit Evan Spiegel, le CIO de Snap Inc., il y a à peu près deux ans.

Ce commentaire a été dévoilé après qu'un ancien employé de chez Snap Inc., Anthony Pompliano, a lancé une poursuite judiciaire contre Snapchat en janvier dernier.

Selon lui, Evan Spiegel aurait gonflé ses chiffres d'audience afin d'avoir une meilleure image. Cette poursuite est passée pendant longtemps inaperçue auprès du grand public, mais ce n'est plus le cas maintenant.

#UninstallSnapchat

Anthony Pompliano a travaillé pendant trois semaines en 2015 chez Snap Inc. Sa fonction était d'améliorer la croissance de la compagnie et il a avoué que le CIO de Snap Inc. mettait de côté les pays pauvres quand ils discutaient ensemble à propos des différents marchés de l'application.

Et maintenant que ce commentaire a été dévoilé au grand jour, les Indiens suppriment de leur smartphone l'application. Ensuite, ils postent sur Twitter #UninstallSnapchat et ils expliquent pourquoi ils suppriment l'app.

Si le commentaire d'Evan Spiegel est vrai, il va sans doute fortement regretté ce qu'il a dit il y a deux ans.

Lisez aussi

Déjà lu?

Ta réaction?