© EPA

Beau coup de bluff! "L'armada" de Donald Trump est loin d'être en Corée du Nord, elle est en fait... en Australie

19 avril 2017

Le mercredi 12 avril, Donald Trump déclarait qu'une "armada très puissante" était en route pour la Corée du Nord "par mesure de précaution" par rapport à une éventuelle attaque nucléaire coréenne. Mais ce mardi, un responsable américain de la Défense a avoué que les bateaux n'étaient pas encore partis pour la péninsule coréenne. En fait, ils n'y seront que la semaine prochaine...

Depuis une semaine, le monde entier est persuadé qu'une "armada" est en train de se déployer au large de la Corée du Nord. En effet, le mercredi 12 avril, Donald Trump déclarait sur la chaîne Fox Business que les États-Unis étaient "en train d'envoyer une armada puissante, très puissante. Nous avons des sous-marins, bien plus puissants que des porte-avions". Du coup, tout le monde s'est affolé en se disant qu'un conflit était probable et imminent.

Mais en fait, ce n'est pas vraiment le cas. Un responsable américain de la Défense a en effet avoué que cette armée n'avait même pas encore commencé à naviguer vers la mer du Japon et la péninsule coréenne.

Arrivée prévue la semaine prochaine

Mais alors, ils sont où tous ces bateaux? Toujours selon ce responsable américain, qui a désiré rester anonyme, les porte-avions et sous-marins profitent du soleil au large de l'Australie, près de l'île de Java. Une photo prise par la marine américaine peut l'attester.

Enfin, on ne peut pas dire que l'armée américaine se prélasse en Australie. Elle participe en fait à des exercices militaires avec l'armée australienne. Mais alors, elle arrivera quand en Corée cette armada? Toujours selon ce responsable américain, elle n'arrivera que la semaine prochaine. En attendant, le régime de Kim Jong-un peut tranquillement continuer à tester quelques missiles.

Alors on peut se demander: est-ce un problème de communication de la Maison Blanche ou une stratégie pour intimider la Corée du Nord? En tout cas, les portes-avions et navires de guerre arriveront un jour ou l'autre au large de la péninsule coréenne...

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?