© EPA

Des iPhones et des Mac plus écolos? Apple promet de n'utiliser que des matériaux recyclés... mais ne dit pas quand

20 avril 2017

C'est une belle promesse que vient de faire Apple. L'entreprise assure qu'elle souhaite n'utiliser que des matières recyclées pour construire ses appareils dans le futur. Sauf qu'elle ne semble pas vraiment savoir comment elle va faire pour tenir cette promesse. Elle ne prend d'ailleurs aucun engagement sur une éventuelle date. Pas bête.

De l'aluminium, de l'étain ou encore du cobalt, ce minerai tant décrié: voilà ce que tu peux retrouver dans ton smartphone notamment. Apple n'est pas exempt de tout reproche et utilise ces matériaux pour ses iPhones, ses Mac ou ses iPad. Mais l'entreprise vient de faire une promesse forte: n'utiliser que des matériaux recyclés à l'avenir.

Une belle promesse mais...

C'est en tout cas ce qu'on peut lire dans son Environmental Responsibility Report de 2017: Apple "espère un jour mettre fin à sa dépendance minière". Une promesse confirmée par Lisa Jackson, vice-présidente de la compagnie en charge des questions environnementales, dans une interview à Vice: "Nous faisons quelque chose que nous faisons rarement, qui est d'annoncer un objectif avant de savoir comment l'atteindre. Donc nous sommes un peu nerveux, mais nous pensons que c'est vraiment important".

De belles paroles, mais il y a un léger problème: Apple ne précise pas quand ni comment cette promesse sera tenue. Donc impossible de savoir si ce sera l'iPhone 9 qui sera fait à 100% de matières recyclées... ou l'iPhone 25 dans des dizaines d'années. "Pour l'instant, nous encourageons nos clients à plus recycler leurs vieux appareils en utilisant Apple Renew", fait savoir la marque à la pomme dans son rapport environnemental. "Nous testons de nouvelles stratégies de recyclage innovantes, afin d'utiliser au mieux les matériaux recyclés dans nos nouveaux produits. C'est un projet ambitieux qui nécessite plusieurs années de collaboration entre plusieurs équipes d'Apple, nos fournisseurs et des détaillants, mais notre travail est déjà en cours."

Le petit tacle de Greenpeace

Cette promesse reste toutefois louable. En agissant de la sorte, Apple ferait un sacré geste pour l'environnement, en exploitant moins les ressources de la Terre, mais aussi en faveur des droits de l'homme: de nombreuses ONG ont déjà pointé du doigt le sang versé pour la fabrication des smartphones. Apple a par exemple déjà renoncé temporairement à utiliser du cobalt venant du Conga, pays où des enfants sont exploités pour l'extraction de ce minerai.

Alors que 96% de ses usines (contre 93% l'année dernière) et 100% de ses centres de données tournent désormais à l'énergie renouvelable, Apple a été félicité de cette promesse par Greenpeace. Mais l'ONG prévient la marque et ses concurrents: s'engager à utiliser plus de matières recyclées et à être respectueux de l'environnement, c'est sympa, mais il faudrait aussi penser à faire "des produits qui durent, qui soient plus faciles à réparer et recyclables en fin de vie".

Un petit tacle pour rappeler qu'il reste encore beaucoup d'efforts à faire...

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?