© iStock.

11 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas me parler avant mon premier café

8 mai 2017

Tu fais aussi partie de ces gens qui sont incapables de faire quoi que ce soit avant d'avoir eu leur tasse de café? T'inquiète, on comprend le feeling. Et avoue aussi, avant ton café, tu es limite infréquentable... ça te parle? Alors fais passer le message à tes collègues et tes amis: voici 11 raisons pour lesquelles personne ne devrait te parler avant ton premier café de la journée.

1. Première chose: parce que je ne suis jamais tout à fait réveillé(e) avant d'avoir bu mon premier café

© Tumblr
Zzzzzzzzzzzz.

2. Et parce que je ne suis pas encore en mesure de t'écouter...

© Giphy
Ce n'est pas forcément que je ne veux pas t'écouter, c'est juste que la machine n'est pas encore en route, c'est tout.

3. ... Ou de comprendre ce que tu essayes de me dire

© Giphy
C'est juste que ça ne rentre pas, vraiment.

4. En plus: parce qu'il y a de fortes chances que je ne puisse pas tout de suite te répondre décemment

© Tumblr
Ta question est en cours de traitement OU ta question ne peut juste pas être traitée.

5. Ou aussi: parce que tu risquerais de n'avoir qu'un grognement comme réponse...

© Giphy
Grrr*leavemealone*rrrrr.

6. ... Ou peut-être même une réponse en mode bitch (et j'en suis désolé(e))

© Giphy
Mais en fait, ce n'est pas vraiment ma faute.

7. Mais, c'est juste que j'ai vraiment besoin de ce moment café, genre vraiment...

© Giphy
Vraiment.

8. ... Parce que sans ça, impossible de commencer vraiment une journée correctement

© Tumblr
Please. Please.

9. Et, parce que tu n'as vraiment pas envie de gâcher ma journée...

© Tumblr

Surtout si tu dois rester avec moi ;-)

10. ... Et surtout celle des gens autour de moi ;-)

© Tumblr
Parce que si je n'ai pas mon café pour commencer ma journée, je risque de ne pas être méga sympa ;-).

11. Et last but not least: parce que je suis de bien meilleure compagnie après avoir bu un café

© Tumblr
Et donc, au final, ça profite à tout le monde ;-).

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?