© epa

Ciao Marine Le Pen: les résultats définitifs portent Emmanuel Macron à plus de 24 %

25 avril 2017

Tous les bulletins de vote ont enfin été dépouillés et les résultats définitifs sont tombés. Les deux grands gagnants du premier tour des élections présidentielles françaises restent Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Mais le candidat d'En Marche! conforte sa position de leader et distancie un peu plus sa rivale de l'extrême-droite.

Depuis le référendum sur le Brexit qui a abouti à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et, après cela, l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, on n'avait plus très foi en les sondages. Mais en France, ils ne se sont pas trompés, au pourcentage près.

Emmanuel Macron a bien terminé en tête du premier tour des élections présidentielles. Les premiers résultats lui donnaient 23,75 % des voies, avec des chiffres un peu différents selon les instituts de statistiques. Mais les résultats définitifs, communiqués hier soir par le ministère français de l'Intérieur, le confortent encore davantage dans sa position de leader.

24,01 %

Il n'y a pas de gros changement, seulement une petite montée en flèche pour le candidat centriste d'En Marche!. Au total, Macron a obtenu 24,01 % des voies, ce qui fait 8,657 millions de bulletins de vote en sa faveur.

L'écart avec sa rivale du Front National, Marine Le Pen, s'élargit donc quelque peu. Celle-ci atteignant finalement 21,3 % des suffrages, au lieu de 21,53 %, comme communiqué lundi matin. Cela correspond à 7,679 millions bulletins de vote.

Ce sont donc bien Macron et Le Pen qui s'affronteront au second tour, le 7 mai prochain. Mais le match entre eux s'annonce moins serré.

Fillon monte aussi

Un autre petit changement est à noter dans le score de François Fillon. Le candidat des Républicains monte quelque peu et obtient finalement 20,01 % (au lieu de 19,91 %). Il arrive donc seul à la troisième place et n'est plus ex-aequo avec Jean-Luc Mélenchon, qui est en recul avec 19,58 % (au lieu de 19,64 %). Benoit Hamon est, lui, à 6,36 % (au lieu 6,35 %) et Nicolas Dupont-Aignan à 4,70 % (au lieu de 5 %). Par contre, le pauvre Jacques Cheminade dégringole encore: de 0,20 % à 0,18 %.

Au niveau du taux d'abstention, il n'y a pas de grande différence. Au total, 37 millions de Français ont voté, soit un taux de participation de 77,77 %. Le ministère de l’Intérieur a annoncé avoir comptabilisé 659.302 votes blancs et 285.431 votes nuls.

Déjà lu?

Déjà lu?