© istock

On dit oui! François Bellot (MR) envisage une connexion ferroviaire entre les aéroports de Charleroi et de Bruxelles

2 mai 2017

Tous ceux qui viennent de la capitale ainsi que les voyageurs étrangers vous le diront: c'est un calvaire pour accéder à l'aéroport de Charleroi via les transports en commun. Eh bien ça pourrait bientôt changer: le ministre de la Mobilité, François Bellot, étudie la faisabilité d'une connexion en train entre les deux aéroports.

La connexion entre les aéroports de Gosselies et Zaventem pourrait bientôt être une réalité. Le ministre de la Mobilité envisage cette ligne ferroviaire via la création d'un arrêt à Ransart, situé à quelques de l'aéroport wallon.

Le ministre veut en fait profiter de la ligne Charleroi-Ottignies pour connecter les deux aéroports. A Ransart, la ligne est située à seulement quelques kilomètres (3,5km) et croise une route nationale qui mène directement à l'aéroport. Du coup, la mise en place d'une ligne de bus supplémentaire pourrait permettre de joindre physiquement les deux structures.

On est bien sûr qu'au stade de projet. Le ministre va maintenant étudier la faisabilité et le coût d’aménagement de ce nouvel arrêt. Il faudra aussi modifier l'offre de trains, mais on pourrait déjà imaginer un croisement entre la ligne Louvain-Charleroi et celle de Bruxelles-Ottignies-Luxembourg.

Accueil positif des riverains

Toujours est-il que le projet est très bien accueilli par les riverains. Il avait même été proposé par le comité les représentant, précise la RTBF. Ce comité (RAIL) trouve cette solution préférable à la construction d'une gare aéroportuaire proposée quelques années plus tôt et qui aurait conduit à l'expropriation de dizaines d'habitants.

En plus, l'arrêt à Ransart serait situé plus près que cette gare aéroportuaire. Alors si tout le monde est content, on fonce! Ça évitera aux habitants de la capitale de devoir débourser parfois beaucoup d'argent pour un ticket de parking.

Déjà lu?

Déjà lu?