© epa

Trump a viré le directeur du FBI, James Comey, et voilà pourquoi

10 mai 2017

Donald Trump a viré le directeur du FBI, James Comey. C'est lui qui a travaillé sur le dossier de Clinton et des emails envoyés à partir un d'un serveur privé. Et selon Trump, le directeur du FBI aurait mal géré ce dernier dossier. Mais James Comey enquêtait aussi sur l'ingérence des Russes dans les élections américaines...

On peut dire que James Comey, le directeur du FBI, a été viré comme un malpropre. Il a appris son éviction la par la télévision alors qu’il tenait un discours devant des membres du FBI. L'ex-procureur fédéral et ancien vice-ministre de la Justice a été nommé au poste de directeur du FBI par Barack Obama en 2013 pour 10 ans et Trump lui avait demandé de rester en fonction mais apparemment il vient subitement de changer d'avis.

Mais que c'est-t-il passé?

Trump a utilisé un mémo du ministre de la justice adjoint, Rod Rosenstein (comme mentionné dans la lettre de renvoi envoyée par Trump à James Comey) qui porte sur l'affaire des mails d'Hillary Clinton. Elle aurait envoyé des mails à partir d'un serveur privé et non sécurisé lorsqu'elle était à la tête de la diplomatie des États-Unis.

Donald Trump accuse Comey d'avoir mal traité cette affaire et d'avoir dévoilé trop de détails de l'enquête à la presse. Il se dit d'accord "avec l’analyse du ministère de la Justice selon lequel vous n’êtes pas capable de diriger de manière efficace le Bureau". Trump mentionne notamment la conférence de presse organisée par le directeur du FBI le 5 juillet 2016 pour expliquer qu'Hillary Clinton avait agi avec négligence mais qu'il n'y aurait pas d'enquête. Il aurait totalement outrepassé ses fonctions. Ill aurait également fait des déclarations erronées dans ce dossier mais qu'il a corrigées par la suite.

Officieusement

Fin mars, James Comey avait annoncé lors d'une audition publique devant le Congrès qu'il allait lancer une enquête sur une éventuelle "coordination" entre des membres de l'équipe de Trump et le gouvernement russe. C'est le fameux dossier sur les soupçons d'ingérence de la Russie dans les élections présidentielles américaines. Il a également démenti la rumeur lancée par Trump que la Trump Tower aurait été mise sur écoute par Barack Obama. Deux choses qui n'ont pas trop plues au président américain.

La décision a été très mal perçue au sein des démocrates et même des républicains. Selon Bernie Sanders "cette décision de virer le directeur du FBI, James Comey, pose des questions sur ce que cache son administration".

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?