"Il n'était pas accordé": quand Poutine joue au piano comme un branque, il a une bonne excuse

15 mai 2017

Ce week-end, Vladimir nous a montré l'étendue de son talent au piano alors qu'il attendait son homologue chinois, Xi Jinping. Moqué pour sa façon de jouer comme un enfant, Poutine a tenu à répondre en personne à ses détracteurs: "C'est dommage, le piano n'était pas accordé".

Grand moment de solitude ce dimanche pour Vladimir Poutine. Alors qu'il attendait le président chinois, Vlad s'est installé derrière le piano interprétant deux mélodies de l'époque soviétique. Il croyait que la scène irait pour les archives. Pas de bol, la vidéo a finalement été partagée officiellement.

Résultat: bonne tranche de rire mondiale qui a poussé le dirigeant à réagir: "C'est dommage, le piano n'était pas accordé". Avant de poursuivre sur un ton ironique: "C'était difficile à jouer, même pour moi, une personne qui joue avec deux doigts".

Une mélodie pour Trump?

Lors de cette conférence de presse surréaliste relatée par Reuters, un reporter a osé la question: jouerait-il une mélodie pour Donald Trump? "Je ne sais pas, je pense que nous devons d'abord le rencontrer, avoir une discussion, et selon le résultat, nous choisirons une mélodie".

Il est marrant quand il veut Poutine.

Faites-vous plaisir ;-)

Il n'en est pas à son coup d'essai en plus

Bonus: apparition de Vincent Cassel à 1'30'' o-O

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?