© epa

Et maintenant, Trump fait obstruction à la justice: il a demandé au FBI de laisser tomber l'enquête sur la Russie

17 mai 2017

Une retranscription d'un entretien entre l'ancien directeur du FBI et Donald Trump a été divulguée. Le président aurait demandé à James Comey de "passer à autre chose" et d'arrêter d'enquêter sur la Russie. Il s'agit clairement d'obstruction à la justice.

"J'espère que vous pourrez trouver un moyen de passer à autre chose, de laisser Flynn tranquille. C'est quelqu'un de bien. J'espère que vous pouvez laisser tomber ça", voilà ce qu'aurait demandé Donald Trump à James Comey, ancien directeur du FBI, le 14 février dernier. C'est le New York Times qui affirme cela sur base d'extraits de notes de Comey qui ont été portés à sa connaissance par deux collaborateurs de l'ancien directeur du FBI.

Des notes de ses entretiens?

L'ancien directeur du FBI prenaient des notes de ses entretiens avec Trump en raison "des tentatives déplacées du président d’influencer une enquête en cours". Il en avait partagées quelques unes avec ses collègues. James Comey prenait toutes les précautions nécessaires car devant un tribunal, ces notes sont en général considérées comme crédibles et elles peuvent être utilisées en cas de litige.

La Russie encore et toujours

Michael Flynn avait été nommé conseiller à la sécurité nationale mais il a été poussé à la démission le 13 février, la veille de cette rencontre entre Trump et Comey car il a omis de révéler des contacts répétés avec l’ambassadeur russe aux Etats-Unis. Une conversation qu'il avait eue avec l'ambassadeur russe sur une éventuelle levée des sanctions contre Moscou avait été divulguée.

Du côté de la Maison Blanche, on dément bien sûr la véracité de cette conversation. Personne n'a jamais demandé à James Comey de clore l'enquête sur Michael Flynn.

Déjà lu?

Déjà lu?