© Facebook

G-Squad+2be3+Allan Theo=Génération Boys Band! Ils sont de retour en Belgique 20 ans après leurs succès

17 mai 2017

Aujourd'hui, on te propose de faire un bond dans le passé, un bond de 20 ans pour être exact. On te propose de replonger dans une époque dominée par les boys bands. Une époque que certains aimeraient oublier mais que d'autres rêvent de retrouver. Eux aussi nostalgiques, Franck des 2be3, Chris Keller de G-Squad et Allan Theo ont décidé de s'associer sous le nom de Génération Boys Band et de repartir en tournée. Pour l'occas', ils ont donné une interview pour la DH. On repart vers cette décennie exceptionnel que sont les nineties! 

Il y a tout juste 20 ans, les 2be3 émoustillaient toutes les jeunes filles avec leur titre "Partir un jour". Deux décennies plus tard, ils ont décidé de revenir. Enfin, juste Franck, les autres ont disparu de la circulation. Pour faire resurgir ses souvenirs de succès, le 2be3 s'associe à Allan Theo et Chris Keller des G-Squad pour former un nouveau boys band 2.0: Génération Boys Band. En pleine tournée, les trois joyeux lurons seront en concert en Belgique ce samedi 20 mai à Braine l'Alleud et le 10 juin au Forum de Liège. Pour fêter ça, ils ont donné une interview à la DH histoire de parler de leur succès d'antan, aussi bien dans les charts qu'avec les filles.

Merci la Belgique!

Tu ne le sais peut-être pas mais la Belgique a joué un rôle important dans le succès des boys band! Eh oui, les G Squad de Chris Keller ont enregistré leur premier album à Bruxelles en 1997! Chris explique pour la DH: "le plus grand souvenir belge que j'ai des G Squad c'est que nous avions enregistré notre premier album ici. Je suis donc attaché à ce pays car je serai Chris des G-Squad jusqu’à ma mort (...) notre boys band n'aurait pas pu exister sans la Belgique." Sois fier, les tubes "Raide dingue de toi" ou "Aucune fille au monde" n'auraient pas pu exister sans le plat pays!

Mais 20 ans après, c'est pas un peu ringard les boys band? Franck des 2be3 préfère parler de nostalgie: "Aujourd’hui, même des mecs viennent nous voir. Toute leur enfance, c’est sacré ! Du coup, le côté ringard, on ne le sent pas. Le côté nostalgique, oui, quand ils nous voient."

Plus le même succès chez les filles

Il y a 20 ans, c'était les filles qui faisaient le succès des boys band. C'était un peu les One Direction de l'époque, sauf que les chorégraphies sentaient bon les années 90. Chris Keller raconte: "Maintenant oui, c'est différent parce que les filles sont majeures (rires)! Faut pas oublier qu’on était majeurs à l’époque, on avait tous la vingtaine, et nos fans étaient souvent mineures. Il ne s’est donc jamais rien passé. Mais ce sont elles qui ont changé aujourd’hui dans leur attitude, pas nous ! Et aussi physiquement, elles ont des seins maintenant."

Aujourd'hui, pas sûr que les filles soient aussi à fond derrière ces chanteurs de 40 ans passé. Du coup, Franck des 2be3 se remémore les bons souvenirs: "Avec les 2Be3, on avait souvent des meufs qui nous attendaient en bas de notre hôtel. Une fois, je me suis même retrouvé nez à nez avec la fille de la femme de ménage dans le placard de ma chambre d’hôtel, elle devait avoir 15 ou 16 ans." Mesdames, vous savez ce qu'il vous reste à faire pour faire plaisir à Génération Boys Band si vous allez les voir à Braine l'Alleud ou Liège!

Emmène-moi à Liège le 10 juin!

Déjà lu?

Déjà lu?