© iStock

Tu veux perdre du poids? Oublie les régimes, l'hypnose est là pour faire fondre tes kilos en trop

24 mai 2017

Tu as testé tous les régimes possibles mais rien n'y fait, tu continues à grossir à la simple vue de la bouffe et tu n'as toujours pas trouvé la solution miracle qui te fera enfin maigrir? Pas besoin de te ligaturer la mâchoire pour t'empêcher de manger, l'hypnose pourrait à la place te venir en aide. Un pas souvent franchi même par les plus réticents.

La persuasion fait parfois des miracles. Si tu as tout essayé pour perdre du poids, tu es peut-être passé à côté d'une méthode insoupçonnée... l'hypnose! Autrement dit, on t'aide à maigrir sous hypnose et même si ça semble farfelu, c'est carrément possible et pour tout le monde. Comme l'affirme Emmanuel Marchal, thérapeute en hypnose spécialisée, "nous sommes tous hypnotisables, à partir du moment où on le souhaite". Il ajoute d'ailleurs que maigrir sous hypnose, c'est finalement de l'auto-hypnose. "L'hypnose est avant tout un phénomène naturel que l'on connait tous. Toute personne entre en état d'hypnose toutes les 90 minutes." Finalement l'hypnose, c'est un peu comme "être sur la lune".

On ne te parle pas ici d'une opération sous hypnose qui te permettrait d'éviter l'anesthésie et ses effets secondaires, mais bien d'un régime un peu particulier et surtout sans frustration. Car oui, c'est bien connu, quand on veut perdre du poids, le principe même de la diète fait que tu ne perdras jamais le poids voulu. Pire, tu en prendras même! Avec cette petite révolution, tu n'as qu'à te laisser aller et adieu les kilos en trop!

Rétrécir son estomac sans opération

Les séances ont la même finalité que la pose d'un anneau gastrique ou le bypass, mais avec certaines différences. L'opération chirurgicale qui consiste à poser un anneau est généralement réservée aux personnes atteintes d'obésité sévère. Poser une telle chose dans le corps vise à restreindre le volume de nourriture consommable puisque l'opération diminue la capacité de stockage de l'estomac.

Cette réduction de la taille de l'estomac permet de faire ressentir la satiété plus vite à la personne "anneautée" (elle se rassasie plus rapidement en mangeant et en buvant). Du coup, elle mange moins et parvient à perdre du poids. Dans la même lignée, le bypass modifie le système digestif pour limiter la quantité de nourriture que le patient peut consommer et que le corps peut digérer. Bref, tu l'auras compris, à partir du moment où tu passes sur le billard, il n'y a pas de retour en arrière possible!

Ici, l'anneau gastrique "virtuel" ne te demande aucun effort, et surtout il évite du même coup de subir les effets secondaires liés à une telle opération. Mais attention, comme le précise Emmanuel Marchal, "l'anneau gastrique virtuel est généralement réservé pour traiter des cas d'obésité morbide". Avant d'en arriver là, il est possible de maigrir grâce à l'hypnose et sans cet anneau. À partir du moment où on le souhaite, on n'a pas forcément besoin de l'anneau pour perdre les kilos que l'on veut. Comme l'ajoute l'hypnothérapeute, "l'hypnose, c'est en fait un état modifié de conscience, pendant lequel on travaille sur l'image que l'on a de soi, en tant que corporalité, mais aussi sur l'estime de soi." En fait, maigrir sous hypnose, c'est avant tout, être capable de faire ce travail. Emmanuelle Marchal rappelle d'ailleurs que "la nourriture est en fait un prétexte pour évacuer la peur, l'anxiété, le stress ou les traumatismes".

Face au pendule, des kilos en moins

De manière pratique, les séances sous hypnose se présentent un peu de la même manière qu'une séance chez le psy.

Tu t'allonges tranquillement sur un canap', et tu te laisses bercer par la voix de l'hypnotiseur, pour qui le travail vient de commencer.

Il te guide alors vers un état de conscience modifiée et de relaxation profonde. Tu n'as plus vraiment conscience du monde qui t'entoure mais tu l'écoutes communiquer à la partie subconsciente de ton cerveau.

C'est ainsi qu'il va intégrer de nouveaux automatismes en toi à travers un protocole bien déterminé et une série de questions.

Efficacité prouvée?

Ralentir sur le saucisson, les pains au chocolat ou le fromage sans faire de régime, c'est donc la promesse de l'hypnose. Pour un bon nombre, cette méthode a su faire preuve d'efficacité. En revanche, il faut savoir que le fonctionnement hypnotique dépend de plusieurs conditions. Pour Emmanuel Marchal, l'hypnose fonctionne toujours. Cependant, il note qu'"il y a certaines catégories pour lesquelles ça ne marcherait pas: la santé et le métabolisme du patient, si la personne est sous médicaments, du style les anti-dépresseurs, ou simplement, sur les gens qui viennent mais qui n'ont pas de motivation".

Certains ont donc eu de résultats flagrants au début, mais les rechutes ne sont pas à exclure si tous les facteurs n'ont pas été pris en compte. Pour Sarah, 36 ans, tout avait bien commencé: "j'ai acquis de meilleurs réflexes alimentaires, puis mes mauvaises habitudes sont revenues". Audrey aussi semble être bien partie: "Pas de stress ni grignotage, c'est magique. J'espère que cela va durer". Mais pour Emmanuel Marchal, "l'hypnose n'est au contraire pas magique. Il faut être prêt à faire un travail sur soi et sur l'image que l'on a de soi".

Un esprit sain dans un corps sain

Concrètement, si tu as l'habitude de trouver les légumes trop tristes ou les fruits pas assez fun, l'hypnose va t'aider à développer une certaine attirance pour ces mêmes fruits et légumes. De la même manière, si tu es une accro au chocolat, il va t'aider à ce qu'il soit moins attractif.

Évidemment, un tel travail psychologique ne se règle pas en une fois. Plusieurs séances sont nécessaires pour arriver à voir le résultat et changer son comportement vis-à-vis de la nourriture. L'hypnothérapeute, Emmanuel Marchal compte entre deux à cinq séances, en fonction de la nature du comportement alimentaire. Comme il le précise: "le poids est toujours un symptôme de quelque chose". Le stress, l'anxiété, ou le manque de confiance ne se traitera pas de la même manière qu'un traumatisme sexuel.

Au niveau du prix, cela peut varier d'un thérapeute à l'autre et en fonction de la consultation. Pour avoir une idée, le prix tourne généralement autour des 40 ou 50 euros pour une séance de plus ou moins 45 minutes en Belgique.

Bref, si tu détestes les régimes, que le sport est ta hantise et que tu n'aimes pas les frustrations, tu sais désormais quoi faire!

Déjà lu?

Déjà lu?