© epa

Pour son anniversaire, Jean-Marie Le Pen demande la démission de sa fille après... s'être fait recaler au siège du FN

20 juin 2017

Jean-Marie Le Pen a 89 ans aujourd'hui. Pour célébrer ça (ou pas), le président d'honneur du Front National s'est rendu au siège du parti nationaliste français. Mais il n'a pu entrer car la direction du parti ne voulait pas le laisser passer. Suite à cet incident, il a demandé la démission de sa fille.

Aujourd'hui, Papy Le Pen a 89 ans. Et aujourd'hui, Papy a déclenché un crêpage de chignon en règle au Front National. L'ancien président du parti d'extrême-droite français s'est rendu au siège du FN, à Nanterre, pour assister à un bureau politique.

Mais la direction n'a pas voulu le laisser entrer. À son arrivée, les grilles des locaux du FN étaient closes, bloquées avec des chaînes. Jean-Marie Le Pen a fait constater la fermeture par son avocat. "Je suis venu apporter la preuve qu'il a été exercé contre moi une voie de fait", a-t-il déclaré aux caméras.

Démission de sa fille

Sur le coup, le fondateur du FN a demandé la démission de l'actuelle présidente du parti - sa fille Marine Le Pen - ainsi que de son équipe.

"Comme Cambadélis [homme politique français] l'a fait au Parti socialiste, les responsables des deux échecs électoraux doivent démissionner (...) Il n'y a aucun sentiment de haine de ma part, c'est un constat politique que je fais", a-t-il déclaré aux médias français, avant d'ajouter cette étrange formule: "Pour monter au cocotier, il faut avoir le caleçon propre". Hé bien... ça doit être sympa les dîners de famille chez les Le Pen.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?