© iStock

Le Samusocial envoie une lettre très touchante à ses donateurs: des explications, des justifications et des excuses

21 juin 2017

Les donateurs du Samusocial ont reçu ce mercredi une lettre de la direction. Dedans, l'organisation, qui vient en aide aux sans-abri à Bruxelles, condamne le scandale lié aux rémunérations de son désormais ex conseil d'administration et tente de regagner la confiance des donateurs. L'heure est grave, depuis que l'affaire a été mise au grand jour, le Samusocial a déjà perdu une centaine de donateurs.

Entre perte de confiance, menaces et insultes, le Samusocial subit de plein fouet le scandale qui concerne - entre autres - les rémunérations mirobolantes de l'ex-bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur (PS), et de la présidente du CPAS bruxellois, Pascale Peraïta (PS), tous deux ex membres du conseil d'administration de l'asbl.

Depuis que l'affaire a éclaté au grand jour, "une centaine de donateurs qui faisaient un versement mensuel ont décidé d’arrêter. En juin, cela représente un trou de près de 2.000 euros", explique ainsi à Bruzz la porte-parole du Samusocial, Marie-Anne Robberecht. Chaque mois, l'association compte sur 31.000 euros de dons de la part d'environ 3.000 donateurs. Si ceux-ci continuent à déserter, cela deviendra vite problématique.

Le Samusocial a, en effet, grand besoin de ces dons pour faire aboutir tous ses projets. Particulièrement, pour faire fonctionner son centre MediHalte (qui compte 38 lits médicalisés) ainsi que pour "la maraude". Autrement dit, pour sillonner les rues de Bruxelles afin d'apporter une aide d'urgence aux sans-abri.

La direction a donc décidé de contacter tous ses donateurs, dans une lettre que newsmonkey a pu se procurer. Dedans, elle condamne fermement "les pratiques des membres du conseil d'administration" et souligne une fois encore qu'ils ont tous démissionné. Elle explique également que ce sont désormais les travailleurs sur le terrain et tout le fonctionnement de l'association qui subissent injustement les conséquences.

Voici la lettre en question envoyée aux donateurs:

"Chers donateurs,

Comme vous le savez probablement, le Samusocial est empêtré depuis plusieurs semaines dans un scandale financier majeur.

Même si l'avenir est incertain et que beaucoup de questions sont encore sans réponses, nous, travailleurs ordinaires et équipes de terrain, tenons à vous exprimer notre profonde consternation face aux pratiques des membres du conseil d'administration.

Tous les membres du conseil ont finalement décidé de démissionner. Des discussions ont été ouvertes pour confier la gestion future de l'organisation aux autorités régionales.

Compte tenu de la gravité des faits, nous saluons ces décisions et espérons qu'elles permettront de ramener un peu de calme, afin que nous puissions reprendre correctement notre travail, qui est d'apporter nos soins à tous les sans-abri.

Certains d'entre vous ont préféré arrêter de soutenir le Samusocial, et nous vous comprenons au vu du contexte. Nous voulons vous remercier sincèrement pour la confiance que vous nous avez témoignée jusqu'à ce jour. Nous comprenons votre déception et tenons à vous faire savoir que nous la partageons entièrement.

Ce qui compte le plus pour nous à présent, est que la situation ne mette pas en danger notre travail de tous les jours. La priorité maintenant est de rassurer nos équipes afin qu'elles puissent se concentrer sur le bon fonctionnement de l'association. À l'heure actuelle, 422 personnes sans-abri vivent dans les quatre centres du Samusocial, dont 208 familles.

Nous tenons également à faire tout le nécessaire pour restaurer la confiance de nos donateurs et tous nos partenaires: vous êtes ainsi les premiers témoins de l'utilité de notre organisation au quotidien.

Nous attendons la prochaine assemblée générale et reprendrons contact avec vous dès que nous en saurons plus quant à l'avenir de notre organisation et de sa gestion.

Merci encore pour votre confiance. Nous traversons une mauvaise passe, mais faisons tout pour rester sur la bonne voie.

Cordialement,

La direction opérationnelle et l'équipe en charge de la communication et de la collecte des fonds.

Déjà lu?

Déjà lu?