© EPA

Avant que son sort ne soit décidé, Yvan Mayeur a démissionné du Parti Socialiste

30 juin 2017

Yvan Mayeur a décidé de prendre les devants. Avant que la commission de vigilance de la fédération bruxelloise du Parti Socialiste ne décide de son sort, il a décidé de quitter le parti. Pascale Peraïta, quant à elle, attend toujours le verdict qui a été repoussé à une date inconnue, alors qu'il était prévu pour ce vendredi logiquement.

Yvan Mayeur en avait sans doute marre d'attendre. Ce vendredi, lui et l'ex-présidente du CPAS, Pascale Peraïta devaient connaitre le verdict de la commission de vigilance de la fédération du Parti Socialiste bruxellois par rapport à l'affaire du Samusocial. Le verdict a été repoussé à plus tard mais Yvan Mayeur a pris les devants et a décidé de quitter le Parti Socialiste.

Pascale Peraïta, de son côté, ne sait toujours pas si elle pourra continuer à travailler sous la bannière du PS. Les deux ex-mandataires de la ville ont été entendus par plusieurs délégués du PS et la commission analysera leurs cas ce vendredi pour statuer de leur sort. Si Yvan Mayeur a décidé du sien, Peraïta est toujours dans l'expectative.

La RTBF s'est procurée sa lettre de démission

Peu après l'annonce de sa démission, la RTBF s'est procurée la lettre de démission qu'Yvan Mayeur a adressée à Jacqueline De Baets, présidente de la commission de vigilance de la fédération bruxelloise du PS. "C'est le cœur gros que je t'écris ces mots.Je suis un militant socialiste.J'ai toujours pensé agir dans l'intérêt de notre idéal, dans ma section et à la base, mais également dans les différentes fonctions que j'ai eu l'honneur d'occuper, au parlement, au CPAS de Bruxelles, dans les hôpitaux publics et à la Ville de Bruxelles."

Ensuite, il reconnait avoir fait quelques bétises: "J'ai probablement commis des erreurs. Je le regrette profondément. Je regrette aussi de ne pas avoir pu m'en expliquer avec nos autorités régionales."

Enfin, il termine par cette phrase: "Je reste un militant socialiste, sans-parti." On se demande si on le reverra dans le monde politique dans les semaines, les mois voire les années à venir.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?