© EPA

Normal? Yvan Mayeur n'est plus bourgmestre mais il est toujours payé

7 juillet 2017

Le huit juin dernier, après le scandale du Samusocial, Yvan Mayeur annonçait qu'il allait quitter sa fonction de bourgmestre de la Ville de Bruxelles. Le problème, c'est qu'il est toujours payé en attendant l'entrée en fonction de son successeur, alors qu'il n'a pas remis les pieds au collège communal depuis un mois...

C'était il y a un mois à peu près qu'Yvan Mayeur annonçait qu'il allait quitter son poste de bourgmestre de Bruxelles. Ce qui est très étonnant maintenant, c'est qu'il continue à être payé par la commune et il touche donc toujours son salaire en tant que bourgmestre. Selon le journal Le Soir, le salaire brut du bourgmestre de Bruxelles équivaut à près de 11.000 euros par mois.

Mais est-ce légal? Oui, en vertu du principe de "continuité". Mayeur a annoncé officiellement qu'il avait quitté son poste de bourgmestre, mais il reste des tâches à finir avant que son successeur n'entre en fonction. "Et donc en principe, si le bourgmestre vient à démissionner, il est tenu de continuer l’exercice de ses fonctions jusqu’à ce qu’il soit remplacé à son poste ", explique Jean Bourtembourg, un avocat spécialiste en droit public et administratif de la RTBF.

Vivaqua

C'est donc acceptable si Mayeur continue à travailler en attendant, mais le problème c'est que ce n'est pas le cas. Selon la RTBF, il n'a plus participé à une réunion du collège depuis le 8 juin dernier, date de sa démission. Depuis, il délègue ses prérogatives aux autres échevins en fonction. Du coup, le principe de continuité n'est pas vraiment respecté ici...

Mais aussi, Yvan Mayeur est toujours président de Vivaqua. L’intercommunale de distribution et de production d’eau attend en fait que la Ville de Bruxelles propose un nouveau candidat administrateur. Mais rien n'a encore bougé. En attendant, Yvan Mayeur conserve ses rémunérations.

Lisez aussi

Déjà lu?

Ta réaction?