© Twitter

Chaud devant! Les Chinoises s'arment de lance-flammes de poche pour chasser les gros pervers

20 juillet 2017

En Chine, un briquet un peu particulier est devenu depuis quelque temps une véritable arme anti pervers. Il s'agit en fait d'un lance-flamme de poche, que désormais toutes les Chinoises s'arrachent. Les bombes lacrymogènes ne suffissent plus, alors elles s'en remettent au grand moyen. 

En Chine, les agressions sexuelles ne sont pas rares, et pour lutter contre les gros pervers, l'entreprise chinoise Yipinxuan a créé une nouvelle arme à feu!

C'est le cas de le dire puisque l'objet en question se présente sous la forme d'un tube métallique d'une vingtaine de centimètres et est muni d'un bouton, qui une fois déclenché, génère une flamme.

C'est une sorte de briquet en soit, mais en plus dangereux. Il existe plusieurs modèles mais les plus puissants peuvent atteindre une flamme allant jusqu'à cinquante centimètres et une température allant jusqu'à 1800°C. De quoi bien te cramer la gueule quoi!

Un sabre laser de poche

Ces lance-flammes de poche sont devenus le MUST have là-bas et remplacent les bombes lacrymogènes, qui ne sont en général pas trop discrètes. Remballe ton sabre laser de Star Wars, ces lances-flammes ont tout compris à la vie. Ici, l'avantage, c'est qu'ils sont très compacts et se glissent facilement dans le sac, de manière à l'avoir toujours sous la main. En plus, les femmes chinoises peuvent se le procurer en n'importe quels coloris et tailles, pour les petits sacs comme pour les grands. Sans compter qu'il faut seulement compter entre 15 et 45€ pour cette arme de poche.

Une arme en vente libre mais hors-la-loi

Le problème, c'est que cet objet est illégal. Les autorités chinoises condamnent l'utilisation de ces lance-flammes car ils peuvent brûler ou carrément défigurer l'agresseur. Sauf que ces petits briquets magiques sont déjà commercialisés partout et leurs ventes ne cessent de croître. Certains magasins en vendent d'ailleurs plus de 300 par mois, peut-on lire sur le Telegraph. Même si ce nouveau moyen d'auto-défense semble être la solution parfaite pour repousser son agresseur, ce n'est jamais bon de jouer avec le feu, so careful!

Déjà lu?

Déjà lu?