© Twitter

L'île du Sud de la Nouvelle-Zélande a pris de faux-airs de Venise suite aux inondations et il y a de nombreux dégâts

23 juillet 2017

Les habitants de l'île du Sud de Nouvelle-Zélande ont connu une tempête dévastatrice samedi matin. Les villes de la Région d'Otago au sud-ouest de l'île, incluant Dunedin et Waitaki ainsi que Christchurch et Selwyn sont complètement inondées. Un état d'urgence a été déclaré et même si le pire est passé, les services de sauvetages doivent maintenant faire face aux nombreux dégâts. 

Ce n'est pas nouveau, la Nouvelle-Zélande est en proie aux inondations. Une tempête a à nouveau frapper l'île du sud du pays samedi matin (samedi soir heure belge), provoquant des inondations massives dans les villes du sud-ouest. C'est actuellement l'hiver en Nouvelle-Zélande et les températures sont plutôt fraîches. La pluie abondante a fait gonfler le niveau de la rivière de Heathcote, qui borde les côtes de la ville de Christchurch. Si depuis samedi soir, la pluie a cessé, les dégâts sont très nombreux.

L'état d'urgence déclaré

Après deux jours de pluie torrentielles, avec à certains endroits plus de 200 millimètres d'eau tombés en moins de 24 heures, les régions d'Otago, Christchurch, Timaru et Dunedin sont complètement sont les eaux. Un état d'urgence a même été déclaré dans ces villes où des centaines d'évacuations ont dû avoir lieu.

Des dégats énormes

Les sols sont complètement détrempés et de nombreux glissements de terrains ont eu lieu sur les routes. La marée haute de ce matin à Christchurch était beaucoup plus faible qu'initialement prévue, néanmoins l'évacuation de l'eau prendra du temps. A Christchurch et Dunedin, plusieurs stations de pompages des eaux usées ont rendu l'âme et les autorités ont mis en garde contre le risque d'eau contaminée. La situation semble s'être rétabli, mais les néo-zélandais devront faire preuve de patience pour revenir à la normale.

Voici quelques images des conséquences de la tempête:

La tempête était vraiment féroce

Les rues étaient bloquées à cause des nombreux glissements de terrains

De nombreux habitants ont été évacués

Les rues sont encore actuellement complètement sous les eaux

Plusieurs villes ont dû déclarer l'état d'urgence

Il va falloir du temps avant de revenir au calme

Déjà lu?

Déjà lu?