© Getty Images

Le fail de Niantic: le premier Pokémon Go Fest a tourné au fiasco mais les joueurs auront des lots de consolation

23 juillet 2017

Pour célébrer le premier anniversaire de son jeu à succès Pokémon Go, Niantic a organisé un Pokémon Go Fest à Chicago. Très attendu,  cet évènement a finalement beaucoup déçu les dizaines de milliers de personnes qui se sont rendues sur place. Mais elles vont recevoir de quoi oublier ce fail.

Il y a un an, la folie Pokémon Go s'emparait du monde entier. Pour célébrer ça, Niantic, éditeur du jeu, a organisé le premier Pokémon Go Fest à Chicago. Un évènement grâce durant lequel les joueurs allaient pouvoir choper des Pokémons rares, se retrouver entre eux, ou encore rencontrer les développeurs de Niantic. Mais ce Pokemon Go Fest a peu à peu tourné au fiasco, au grand dam des 200.000 personnes qui s'étaient arrachées les tickets disponibles, partis en seulement... quatre heures.

Problèmes de Wi-Fi

Comme expliqué sur de nombreux sites spécialisés, le premier gros problème a été rencontré très rapidement: certains joueurs ont été bloqués deux heures dans des files d'attente pour entrer (voir tweet ci-contre).

Puis comme il y avait trop de monde, le réseau Wi-Fi a été saturé. Il a d'abord été indisponible, puis les joueurs ont eu le droit à une connexion très lente. Gênant pour choper des Pokémons... Des joueurs ont également critiqué le fait qu'il n'y avait pas les Pokémons rares promis...

Niantic s'est rapidement confondu en excuse dans un communiqué: "De la part de Niantic, nous nous excusons pour tous les dresseurs qui sont venus à Pokémon Go Fest aujourd'hui. Bien que nous ayons pu résoudre plusieurs des problèmes techniques, nous n'avons pas été en mesure d'offrir à tous les participants une expérience complète".

Mais sur place, les joueurs ont eu du mal à le digérer:

"On ne peut pas jouer" a crié une partie de la foule. Les joueurs mécontents se sont vengés sur John Hanke, le PDG de Niantic, quand il est apparu sur scène pour délivrer un petit speech: il a été tout simplement hué. Dur.

Le big boss de Niantic hué

Un Pokémon pour se faire pardonner

Niantic a aussi compris qu'il fallait se faire pardonner. Du coup, les joueurs vont se faire rembourser leur ticket d'entrée, qui leur avait couté entre 20$, soit environ 17€. Ils vont également recevoir 100$ (environ 85€) en PokéCoins pour se faire plaisir dans la boutique en ligne de Pokémon Go.

Enfin, Mashable affirme qu'un ultime cadeau de dédommagement est prévu: les joueurs présents au Pokémon Go Fest de Chicago vont recevoir le Pokémon légendaire Lugia sans avoir à se prendre la tête pour le capturer. Plutôt sympa. Mais cela suffira-t-il à faire oublier ce fail?

Déjà lu?

Déjà lu?