© iStock

Cette fois c'est du sérieux: une batterie qui se charge instantanément est en préparation

28 juillet 2017

La première batterie conçue par Volta a maintenant deux cents ans. Si elle n'a pas beaucoup évolué depuis, ça pourrait bientôt changer. De fait, des scientifiques américains sont parvenus à charger une batterie en l'espace quelques seconde en utilisant un nanomatériau. Explications.

Pas besoin de te faire un dessin: le plus gros problème des smartphones à l'heure actuelle, c'est leur batterie. Impensable d'oublier ton chargeur vu que tous les smartphones ou presque se vident en une journée.

Du coup quand on apprend que des chercheurs américains sont en train de fabriquer une batterie qui se charge en quelques secondes, nos yeux s'illuminent. Un petit coup de charge et ça repart!

Tout cela est rendu possible grâce à un nanomatériau hyper conducteur: le MXene. Il est composé de carbone, d'oxyde et de métaux conducteurs et est assemblé en plusieurs couches pour augmenter la capacité de stockage.

"Une autoroute à ions"

Les ions sont stockés via cet assemblage et transitent jusqu'aux ports grâce à une électrode en hydrogel qui fonctionne comme "une autoroute à ions", explique Maria Lukatskaya, membre de l'équipe de chercheur sur le site de l'université de Drexler.

Au-delà des smartphones, ce sont les voitures électriques qui pourraient le plus bénéficier de cette technologie. Le temps moyen est de huit à dix heures pour recharger une voitures électrique, ce qui en refroidit plus d'un. Mais l'étape qui doit mener à l'industrialisation de cette batterie n'est pas encore pour tout de suite. Il faudra attendre "plusieurs années", rapportent les chercheurs. Encore un peu de patience, on y arrive!

Déjà lu?

Déjà lu?