© epa

De plus en plus grave: la chaîne d'information Fox News aurait propagé une fake news sur demande de Trump

2 août 2017

La chaîne d'information conservatrice Fox News aurait déformé les propos d'un consultant et publié de fausses informations, défavorables aux démocrates, avec l'aval de Donald Trump. Le but de la manoeuvre? Détourner l'attention du limogeage du directeur du FBI James Comey.

Quelle ironie. Alors que Donald Trump accuse sans cesse la CNN de propager des fake news, c'est lui qui s'est servi de la chaîne d'informations Fox News pour propager de fausses informations. C'est ce dont Rod Wheelern, un consultant de la chaîne sur les questions de sécurité, police et justice accuse Fox News. Il a saisi le tribunal fédéral de Manhattan car ses déclarations ont été falsifiées.

L'affaire concerne la mort de Seth Rich, un employé du comité national du parti démocrate qui a été abattu au cours du mois de juillet. L'enquête officielle a conclu à un vol à main armée qui aurait mal tourné. Mais pour les conservateurs, Seth Rich a été tué car il aurait fourni à WikiLeaks des mails des démocrates. Tout le monde a démenti cette version de l'histoire, y compris la police. Pourtant Fox News a repris cette version et n'a pas hésité à dire que "Si Seth Rich a bien donné les emails à WikiLeaks, ça démonte complètement le fil narratif de la collusion avec la Russie". Selon Rod Wheeler, toutes les citations utilisées pour écrire cet article ont été inventées de toutes pièces et ses propos ont été complètement tronqués. La journaliste qui a écrit le papier aurait travaillé en collaboration avec un autre consultant de Fox News proche, Ed Butowsky, proche de l'équipe de Trump.

La volonté du président

Le but de la manoeuvre était de détourner l'attention du limogeage du directeur du FBI, James Comey. Selon Rod Wheeler, Trump lui-même a relu le papier et a demandé qu'il soit mis en ligne.

La porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee a déclaré lors d'un point presse que "Le président n’a pas connaissance de l’histoire et il est complètement faux de dire que lui ou la Maison Blanche aient été impliqués". Du côté du patron de la chaîne, même son de cloche, on nie totalement ces accusations.

Tu peux lire la plainte ici. Dedans, il est clairement spécifié que c'était la volonté du président.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?