© EPA

Une voiture a foncé sur des militaires à Paris: le présumé conducteur a été interpellé et blessé par balles

9 août 2017

Nouvel incident majeur en France. Un homme a foncé avec son véhicule sur des militaires dans la ville de Levallois-Perret (Haut-de-Seine). Il y a plusieurs blessés et le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête. Le véhicule aurait été intercepté et son conducteur blessé par balles.

La commune Levallois-Perret, à l'est de Paris, a été touchée par une attaque à la voiture bélier. D'après les premières informations, il y aurait six blessés, dont deux graves. Mais aucun pronostic vital n'est engagé.

Le véhicule, une BMW noire, a été en fuite pendant plusieurs heures. Elle aurait finalement été interceptée dans l'après-midi, sur l'autoroute en direction de Calais. L'interpellation a été "mouvementée", selon BFMTV et le conducteur du véhicule aurait été blessé par 5 balles. Un autre policier a lui été touché mais par un tir ami, le suspect n'étant pas armé.

La police réalise maintenant les vérifications d'usage pour savoir s'il cette personne doit être considérée comme le principal suspect.

"Délibéré"

Le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a immédiatement réagi en qualifiant l'acte de "délibéré". Peu avant midi, c'était au tour de la section antiterroriste de se saisir de l'enquête. Pour l'instant, le parquet de Paris n'a fait aucun commentaire officiel et n'a pas reconnu cet acte comme une attaque terroriste.

L'attaque a eu lieu peu après 8 heures ce mercredi matin, soit au moment où les militaires sortaient de leur caserne pour prendre du service dans le cadre de l'opération sentinelle. Cette attaque fait suite à celle du Louvre en février dernier et qui visait également des militaires.

Déjà lu?

Déjà lu?