© EPA

Ça commence bien: six des sept ministres wallons ont "oublié" de déclarer certains mandats

11 août 2017

Cumuleo a mis son site web à jour. La liste des mandats de nos chers élus datait de 2015, il fallait donc dépoussiérer le tout. Un constat édifiant en est ressorti: six des sept nouveaux ministres wallons n'ont pas déclaré tous leurs mandats.

"Cela ne vous a pas échappé, l'année 2017 a été mouvementée en matière de gouvernance : Publifin, Kazakhgate , Samu Social,... et un changement de majorité du gouvernement wallon", peut on lire sur le site cumuleo.

Et pourtant, six des sept ministres wallons ne semblent toujours pas avoir compris: certains de leurs mandats ne figurent pas sur le tout frais rapport de la Cour des comptes qui énumère la liste des mandats, fonctions et professions exercés par les mandataires durant l'année 2016. Ainsi certains mandats de Willy Borsus, Pierre-Yves Jeholet, Jean-Luc Crucke, Valérie De Bue, René Collin et Alda Greoli sont manquants. En fait, seul Carlo Di Antonio semble avoir été totalement transparent.

125 mandataires en défaut

En tout, ils sont 125 mandataires en défaut de déclaration, note encore cumuleo. Si c'est le plus bas chiffre depuis 2004, ces manquements posent problème. Surtout quand on parle à longueur de journée de bonne gouvernance. Depuis 2009, 700 mandats, fonctions ou professions ont ainsi été "oubliées".

Du coup, le site cumuleo a décidé de lancer MandatLeaks: "Chaque lundi, une série de mandats non déclarés sera publiée". Ça promet!

"J'ai démissionné de tous mes mandats"

La réaction du ministre-président Willy Borsus (MR) n'est s'est pas faite attendre: "J'ai démissionné de TOUT, quand je suis devenu ministre en octobre 2014" insiste-t-il dans l'Echo. Le ministre s'est dit surpris par de telles affirmations. Il va donc, pour prouver sa bonne foi, retrouver chaque lettre de démission qu'il a envoyée.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?