© iStock

Reverra-t-on un soleil radieux d'ici la fin de l'été? Sans doute pas, mais ce n'est pas une si mauvaise nouvelle

11 août 2017

Tu l'as sans doute remarqué mais le début mois d'août est plutôt pourri. Les pluies et les températures en berne nous donne déjà un aperçu de l'automne, particulièrement ces derniers jours. Doit-on pour autant ranger définitivement les barbecues?

Si le mois de juin a été splendide et le mois de juillet correct, on ne peut pas en dire autant du mois d'août. Depuis le 21 juillet à peu près notre pays se retrouve coincé dans une zone de dépression, comme l'explique le météorologue de l'IRM David Dehenauw: "Une zone de haute pression se situe sur les Açores, mais elle n'atteint pas la Belgique. Si cet anticyclone se rapproche de nous, nous aurons un jour de beau temps, mais ensuite la dépression va reprendre sa place et avec elle la pluie".

Sècheresse

Cette volatilité fait penser aux gens qu'on vit un nouvel été pourri, mais pourtant il est tout à fait normal. Et il ne faudrait pas oublier "la vague de chaleur en juin où il a fait très chaud et sec", détaille le météorologue. Le mois de juillet a été on ne peut plus banal: la température moyenne était de 18,4°C, soit 0,2°C en plus qu'attendu. Mais il y a eu aussi 26 jours avec une température maximale dépassant les 20°C, et même 9 avec plus de 25°C.

En fait le seul truc anormal, c'est la sècheresse qui dure depuis 12 mois. Là encore, c'est le mois de juin qui a été le plus remarquable avec 13 jours d'affilée sans une seule goutte de pluie. Cela signifie que la pluie qui tombe pour l'instant fait un bien fou. Elle a permis de retrouver un niveau de précipitations proche de la normale.

C'est mort pour la fin août

Ok, mais à quoi peut-on s'attendre pour le reste de l'été? Selon David Dehenauw, la vague de chaleur est passée: "La chance d'avoir une nouvelle vague de chaleur pour le reste du mois d'août est très réduite. Ce n'est d'ailleurs arrivé qu'une fois en Belgique depuis le début des mesures en 1833. C'était l'année passée, mais ça ne devrait pas se produire cette année."

Et pour septembre? "C'est encore trop tôt pour le dire", ajoute le météorologue. Pour les prochains jours, on devrait rester dans une zone instable faite de pluie et d'éclaircies. Mais une embellie est à prévoir pour dimanche. On dépassera les 20°C dans le centre du pays. Une légère averse est possible ici et là mais globalement cela restera sec. Il y a donc une chance que tu puisses sortir le barbecue.

Déjà lu?

Ta réaction?