© Twitter

Retour de baton pour ce manifestant d'extrême-droite présent à Charlottesville: il a perdu son job 

14 août 2017

On paye toujours les conséquences de ses actes. Cole White l'a appris à ses dépens ce week-end. Cole White est un Américain, visiblement suprématiste blanc, présent aux violentes manifestations de Charlottesville. Il a été pris plusieurs fois en photo, le cliché a tourné sur internet et le lendemain: surprise! Il a été viré de son boulot! 

Blanc, blond et une belle couple mulet. Voila les traits distinctifs de Cole White, suprématiste blanc, présent à Charlottesville ce week-end. L'Américain n'en est pas à sa première manif' du genre, il était aussi dans les rues plus tôt dans l'année à Berkeley. Mais cette fois-ci, il doit vraiment regretter de s'être montré dans un pareil évènement. Même si il y avait des opposants à cette marche sur place, il y en a aussi eu sur internet.

En effet, le compte Twitter "Yes, You're racist" a fait tourner la photo du jeune homme. Elle a tellement tourné que l'employeur de Cole White, le restaurant Top Dog, a repéré son employé. Ils n'ont pas réfléchi bien longtemps pour licencier le neo-nazi.

Tout démarre avec ce tweet: "Yes, You're racist" demande aux gens d'identifier les manifestants pour "les rendre célèbre"

"Si vous reconnaissez l'un de ces nazis marchant à Charlottesville, envoyez-moi leurs noms/profils et je les rendrai célèbres."

Sa première victime fut Cole White, regarde la capture d'écran du mail envoyé par son employeur!

Le mail dit: "Pour l'instant, il nous semble important de vous annoncer que Cole White n'est plus l'un de nos employés."

Le restaurant a même collé cette affiche sur sa vitrine

"Les actions organisées à Charlottesvilles ne sont pas soutenues pas Top Dog. Nous croyons aux libertés individuelles..."

Il a aussi affiché un des leaders d'extrême-droite en train de passer un mauvais moment avec les forces de l'ordre

Comme quoi le militantisme ne se fait pas que dans les rues mais aussi sur internet...Au final, Yes You're Raciste est parvenu à identifier des dizaines de néo-nazis.

Déjà lu?

Déjà lu?