© iStock

Cette année, une famille francophone touchera jusqu'à 125 euros de plus qu'une famille flamande

17 août 2017

Depuis la 6e réforme de l’État, les allocations familiales sont tombées dans le giron régional. Mais rien ne bougera d'ici le 1er janvier 2019 et la mise en place de la grande réforme voulue du côté francophone. Pourtant, il existe déjà une différence entre les enfants du nord et du sud du pays. Et étonnamment, c'est à l'avantage des petits Wallons et Bruxellois.

Suite à la 6e réforme de l'État, chaque entité doit disposer de sa propre législation en matière d'allocations familiales pour le 1er janvier 2020. Du côté wallon ce sera déjà le cas en 2019 avec sa fameuse réforme qui doit mettre fin au pactole pour le troisième enfant. En bref, cela veut dire que chaque enfant né à partir de 2019 va recevoir le même montant que ses frères et sœurs à naître.

Toutefois, la Dernière Heure note qu'une différence existe déjà entre les enfants francophones et néerlandophones. Et elle est en défaveur pour ces derniers.

Symbolique pour le futur

Si la différence pour la prime de rentrée est infime, 43,86 euros pour les Flamands contre 44,74 euros pour les Wallons et les Bruxellois, elle est néanmoins symbolique et présage de ce qui devrait se dérouler dans les années à venir. Peut-être en défaveur des Wallons et de Bruxellois cette fois.

Cette différence s'accentue et devient plus que symbolique pour une famille de trois enfants. Depuis le 1er juillet 2017, une famille nombreuse francophone touche 527 euros par mois d'allocations contre 516,88 euros en Flandre. Cela représente quand même sur l'année une différence de 125 euros. Avant même le début de toute réforme, il y a donc déjà une différence de traitement pour les enfants de ce pays.

En cause l'indexation. La Flandre a refusé cette année d'appliquer l'indexation au système d'allocations familiales au contraire des Régions wallonne et bruxelloise. Du coup, ce sont les familles francophones du pays qui vont en profiter. Cette différence tarifaire est une première en Belgique, mais elle sera loin d'être la dernière.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?