Petite histoire du mariage gay

15 mars 2016
!
Cet article a été rédigé par l'un de nos visiteurs. Si tu souhaites y réagir ou écrire un article dans notre Zoo, fais-toi plaisir! Lis ici comment procéder.

Les Pays-Bas ont été le premier état moderne à légaliser le mariage homosexuel en 2001. Ce n’était cependant pas la première fois dans l’histoire que des personnes de même sexe pouvaient se marier.

Dans la Rome antique, il n’était pas choquant que deux hommes se marient. Ainsi l’Empereur Néron épouse un de ses favoris après l’avoir fait castrer. En effet, les romains ne désapprouvent pas l’homosexualité, mais considère le partenaire passif comme une femme. Ainsi, les romains se moquaient de Jules César car il avait eu une relation passive avec le Roi Nicomède IV de Bithynie.

Au Moyen-Âge, l’obscurantisme religieux envoie les « sodomites » au bûcher. Il faut néanmoins noter le contrat d’affrèrement, qui n’est rien de moins qu’une sorte de mariage gay médiéval. En effet, deux hommes (ou plus rarement un homme et une femme) passaient un contrat devant un notaire dans lequel ils se promettaient assistance commune ainsi que de partager le pain, la bourse et le domicile. Vous noterez que cette fois encore, les femmes sont exclues de ce droit et qu’il ne s’agit que d’un contrat régissant le patrimoine et qu’il pouvait être conclu entre deux membres d’une même famille.

D’autres cas de ces types existaient dans les cultures amérindiennes, dans l’Afrique pré-coloniale ou en Asie, mais la multitude empêche de tous les citer.

Dans le monde moderne, le tout premier pays à légaliser une union civile entre personnes du même sexe est le Danemark en 1989 et le Royaume des Pays-Bas est le premier pays à légaliser le mariage homosexuel en 2001, avec une égalité entre couples hétérosexuels et homosexuels. Quelle est la différence ? Principalement dans la protection accordée aux conjoints ainsi qu’à la manière de rompre le contrat qui est beaucoup plus facile est rapide dans le cas de l'union civile.

Depuis 2001, une vingtaine de pays a légalisé le mariage gay, sur presque tous les continents, l’Afrique du Sud en Afrique, le Brésil, l’Argentine, le Canada, les USA, le Mexique (dans 5 états), l’Islande (Jóhanna Sigurðardóttir fut la première cheffe de gouvernement à se marier en 2010), l’Uruguay et le Groenland (il entrera en vigueur dans le courant de 2015) en Amérique, la Nouvelle Zélande en Océanie et la Belgique, la France, le Portugal, l’Espagne, le Danemark, le Luxembourg (Xavier Bettel fut le premier chef de gouvernement gay à se marier en 2015), la Norvège, le Royaume-Uni (dans trois nations), la Slovénie, Suède, l’Irlande et la Finlande (il entrera en vigueur en 2017) en Europe. Il n’y a qu’en Asie qu’aucun pays n’a encore légalisé le mariage gay, mais en Israël, les mariages célébrés à l’étranger sont reconnus.

En général les pays choisissent la voie parlementaire pour légiférer sur le mariage homosexuel. Néanmoins, certains pays comme l'Irlande optent pour le référendum et dans d'autres, il est légalisé dans les cours de justice (comme aux USA).

Plusieurs pays ont légalisé des unions civiles sans pour autant légaliser le mariage il s’agit de l’Allemagne, de l’Autriche, de la Suisse, du Liechtenstein, de la Hongrie, de la Croatie, de l’Irlande du Nord, de la République tchèque, de Malte et de l’Estonie pour l’Europe, de l’Australie en Océanie, de la Colombie et de l’Équateur pour l’Amérique. Certains pays qui légalisent le mariage gay ont aussi des unions civiles (par exemple la France).

Malheureusement, à côté des états libéraux, 77 pays répriment toujours l’homosexualité et parfois cette répression va jusque la peine de mort dans 11 d’entre eux: l’Afghanistan, l’Arabie saoudite, le Brunei, les Émirats arabes unis, l’Iran, la Mauritanie, le Nigeria, le Soudan, la Somalie, le Somaliland et le Yémen.

Déjà lu?