C'est quoi encore ce délire? Nainggolan ne jouera plus pour les Diables rouges: voici pourquoi

25 août 2017

Sanction ou pas? Radja Nainggolan ne fait pas partie de la sélection en vue d'affronter Gibraltar et la Grèce les 31 août et 3 septembre prochain. La raison officieuse? Nainggolan aurait de nouveau eu un comportement problématique lors du dernier rassemblement des Diables. Martinez nie pourtant avoir sanctionné le joueur, qui a décidé de prendre sa retraite internationale.

Décidément la communication et Roberto Martinez, ça fait deux. Certains regretteraient même Wilmots et son franc-parler. "Ce n'est pas une sanction. Il a été décevant lors de son dernier match international. J'ai décidé de sélectionner d'autres joueurs", a commenté le coach fédéral pour expliquer la non-sélection de Radja Nainggolan pour les deux prochaines rencontres des Diables.

Tout indique pourtant l'inverse. Le Soir nous apprenait ce matin que Radja Nainggolan a de nouveau eu un comportement néfaste lors du précédent rassemblement des Diables rouges. Arrivé en retard lors du briefing qui précédait la rencontre contre l'Estonie, le Diable rouge qui devait être dans l'équipe de départ a été placé sur le banc.

Martinez voulait même le mettre en tribune mais il aurait appris la leçon du précédent couac afin d'éviter une nouvelle tempête médiatique. Pour rappel, en septembre 2016, Nainggolan n'avait joué que 6 minutes contre Chypre et il n'avait même pas été sélectionné en octobre (blessé) et en novembre (pas prêt). Là encore Martinez disait ne pas vouloir sanctionner le joueur, il était jugé hors forme.

Manque de discipline dans le groupe?

Sauf que les tensions entre les deux hommes sont bien réelles. C'est le comportement général du joueur qui laisserait à désirer, lui qui n'est pas très enclin à respecter les règles du groupe. Cette tension n'a fait que grimper, malgré l'excellente saison de Nainggolan qui n'avait pas laissé le choix au coach de le rappeler.

Ce que Martinez voulait toutefois éviter s'est produit: c'est maintenant le grand clash. Vexé, le joueur de l'AS Rome a déclaré qu'il mettait un terme à sa carrière internationale d'après le Nieuwsblad. Une information confirmée par la DH.

Le gros souci ici c'est que Martinez n'est pas totalement transparent et continue à cacher le problème. De plus, Nainggolan ne serait pas le seul à prendre les règles de l'entraineur espagnol par-dessus la jambe. Mais il se dit que Nainggolan servirait d’exemple pour le groupe, histoire de remettre un peu de discipline.

Quel gâchis quand même!

Déjà lu?

Déjà lu?