© iStock

Et si les maisons flottantes étaient la solution face au manque d'espace et la montée des eaux liée au réchauffement?

27 août 2017

Les habitations flottantes constituent une bonne solution pour les villes qui manquent d'espace. Elles sont plus sûres et mêmes moins chères que les maisons traditionnelles. Elles constituent aussi une réponse face à la montée des océans.

À Amsterdam, dans le quartier de Waterbuurt West, on trouve 120 propriétés flottantes. Elles ont été construites pour faire face à la pénurie de logements dans la capitale néerlandaise et pour éviter que les Amstellodamois aillent vivre loin du centre-ville explique le site Citylab.

Amsterdam connaît depuis longtemps le phénomène des bateaux-logements, mais les immeubles flottants de Waterbuurt West offrent une nouvelle finalité au concept de vivre sur l’eau.

IJburg est un quartier particulier, constitué de 4 îles artificielles construites dans une ancienne partie du port d’Amsterdam et reliées les unes aux autres par des ponts. Actuellement, IJburg qui a accueilli ses premières familles il y a 15 ans, compte une population d’environ 21.000 personnes.

Les Pays-Bas sont depuis longtemps les pionniers de la récupération des terres de l’eau. Toutefois, selon Koen Olthuis, fondateur du bureau d’architectes Waterstudio, cela a peut-être été une erreur. Il aurait été mieux selon lui de créer des habitations et des quartiers flottants.

Des maisons plus sûres et moins chères

Les habitations flottantes de Waterbuurt West ont beaucoup de similitudes avec les maisons traditionnelles. Cependant, les fondations sont remplacées par des sols en béton qui servent de contre-poids. Les immeubles sont aussi également ancrés dans le lit du point d’eau afin d’éviter que les maisons ne s’éloignent en mer.

Olthuis fait remarquer que non seulement ces maisons sont plus sûres et moins chères, mais elles peuvent aussi se prévaloir d’une grande durabilité. En outre, ces maisons peuvent s’adapter plus facilement à de nouveaux besoins ou même se déplacer vers un endroit complètement différent.

Ces logements pourraient être exportés dans de nombreuses villes du monde entier. Ce concept peut également servir d’agrandissement pour une ville, ce qui empêche que l’agglomération nécessite davantage de terrains.

Parallèlement, les maisons flottantes peuvent être une réponse à la menace de la montée des eaux liée au changement climatique. De nombreuses grandes villes du monde sont confrontées à ce défi et pourraient, en créant des quartiers flottants, apporter une solution partielle à ce problème.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?