© iStock

La vente illégale des cigarettes à l'unité a la cote en Belgique et ça te coûte parfois moins cher qu'un paquet entier

30 août 2017

La vente des clopes à l'unité a la cote en Belgique. Illégale, c'est pourtant une pratique pour laquelle optent de nombreux night shops. Leur public? Des jeunes fauchés et des quadra repentis qui veulent juste s'en griller une.

Tu n'as pas un rond mais tu as besoin de cigarettes? Ou tu as arrêté de fumer mais tu t'en grillerais bien une là parce que la journée a vraiment été difficile ou parce que tu vois des potes fumeurs ce soir? Peut-être as-tu déjà opté pour ce plan, pas légal, d'acheter une clope à l'unité pour te dépanner. La pratique est plutôt fréquente en Belgique, pas mal de night shops en proposent.

Moins cher qu'un paquet entier?

Le prix de ces clopes à l'unité varient entre 30 et 50 cents. Donc si tu fais le compte, ça peut te revenir moins chers, selon les marques et le nombre de clopes dans le paquet. "Quand je n’ai pas assez d’argent pour acheter un paquet ou tout simplement pas envie d’en acheter un, j’achète à l’unité. Je paie la cigarette trente cents. Pour un paquet de 19 pièces, on paie 6,50 euros. 19 fois 30, ça nous fait 5,70 euros. J’ai donc économisé 80 cents. C’est plus économique quand même", explique une étudiante à la DH.

Pour les gens en sevrage

La vente de clopes à l'unité est également courante en France dans les petites épiceries. Outre les jeunes sans argent, il y a également des habitués qui viennent en achetant cigarette par cigarette pour ne pas craquer et fumer tout le paquet. "S'ils achètent un paquet entier, il part trop vite..." explique le gérant d'un commerce au Parisien. Tout comme à Bruxelles, c'est un plan dont tout le monde est au courant mais... personne n'agit.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?