5 façons d'accéder aux business lounges sans (trop) se ruiner.

Les salons d’aéroports, pas que pour les riches!

30 août 2017
!
Cet article a été rédigé par l'un de nos visiteurs. Si tu souhaites y réagir ou écrire un article dans notre Zoo, fais-toi plaisir! Lis ici comment procéder.

En cette période estivale, quoi de mieux que partir en voyage? Selon l’adage, le voyage est tout aussi important que la destination. Ce n’est cependant pas toujours vrai lorsqu’on voyage en avion. L’attente entre deux vols peut s’avérer bien longue, surtout lorsque la fatigue et la chaleur commencent à prendre le dessus. Heureusement, vous aurez toujours une oasis pour vous ressourcer dans un endroit calme et confortable dans chaque aéroport: les fameux business lounges. Si on y voit surtout entrer des hommes et femmes d’affaires et de façon plus générale une clientèle assez aisée, une étude de TopCompare.be, plateforme de comparaison financière, nous prouve qu’il y a plusieurs façons d’y avoir accès, sans pour autant être obligé d’avoir un lien de parenté avec Bill Gates.

1. Les billets en classe affaires

Commençons par la solution la plus évidente: les billets en première classe, classe affaires et classe économique vous permettent de voyager confortablement et de profiter d’un confort optimal. Mais ce n’est pas tout: ils vous garantissent également l’accès aux salons d’aéroport. Cependant, ce n’est pas la façon la plus économique de voyager, cette classe visant une clientèle ayant les moyens. Mais, si vous êtes prêt(e) à économiser pour passer des vacances au top, la classe affaires vous assure l’expérience de voyage ultime.

2. Choisir la bonne carte de crédit

Les salons d’affaires dits “libres” sont également accessibles aux petits malins possédant la carte de crédit adéquate. Une carte émise par American Express ou Beobank fera l’affaire, et pour être précis, respectivement les cartes American Express American Express Platinum et Flying Blue Beobank World MasterCard.

En ce qui concerne cette première carte, il faudra débourser 570€ par an pour pouvoir vous vanter d’avoir accès à plus de 700 salons d’affaires. Cette carte présente beaucoup d’autres avantages, mais reste inabordable pour Mr. Tout le Monde.

La Flying Blue Beobank World MasterCard est la carte la plus accessible avec une cotisation annuelle de 75 €, tandis que sa petite soeur la Beobank Prime Flying Blue World MasterCard vous coûtera 150€. Grâce à ces cartes, vous profiterez de l’accès à plus de 300 salons d’aéroports. N’hésitez pas à comparer les cartes de crédit Beobank pour trouver celle convenant le mieux à votre budget.

3. Adhérer à un programme de fidélité

Vous avez probablement entendu parler des "miles". Il existe nombre de programmes de fidélité auxquels vous pouvez adhérer afin de commencer à les cumuler. Les miles sont ensuite convertibles en billets d’avions et autres réductions comme par exemple sur les locations de voiture.

Selon le programme choisi, votre statut évolue au cours du temps et vous donne l’accès aux salons d’aéroports. Par exemple, avec Brussels Airlines et son programme Miles & More, vous avez besoin du statut de “voyageur fréquent”, qui nécessite l'accumulation de 35.000 miles. En revanche, le programme Flying Blue (incluant notamment les vols et salons d’aéroport Air France/KLM) exige seulement 25.000 miles. Une fois le statut approprié atteint, à vous les plus luxueux salons d’affaire du monde !

4. Acheter son accès

Il s’agit de la façon la plus simple d’accéder aux salons. Si certains pensent que l’accès aux business lounges est réservé aux plus riches, détrompez-vous! Vous pouvez sans problèmes acheter vos billets en ligne : le tout est de connaître les bons sites. Sur Lounge Buddy, le prix du billet d’accès commence à 25€, selon le salon que vous souhaitez visiter et l’aéroport concerné. Sur Lounge Pass, même principe, vous achetez votre billet d’entrée unique pour un prix similaire. Priority Pass vous permet en revanche d’accéder à plus de 1.000 salons dans le monde entier grâce à différents types d’abonnements. Pour 99€/an, vous pouvez à condition de payer un supplément de 24€ bénéficier d’un accès au business lounge de votre choix. Leur offre la plus chère (399€/an) inclut un accès illimité aux salons vous assurant à coup sûr un moment détente entre deux vols.

5. Passer par une agence de voyage

Lorsque vous réservez un voyage en agence, il est parfois possible de bénéficier de certains extras. En passant par le site VIP Selection pour réserver vos vacances, vous pouvez accéder aux salons des aéroports de Bruxelles et de Charleroi. L’avantage, c’est que tout est déjà compris dans l’offre, qu’il s’agisse de l’hôtel, des vols ou encore des transferts entre les deux. L’accès aux salons dépend cependant de l’offre et de la destination concernée, veillez donc à vous renseigner au préalable.

Voilà, vous avez désormais toutes les astuces pour tuer le temps entre deux correspondances ou encore pour échapper au chaos régnant dans les aéroports le temps d’une heure ou deux. Cependant, soyez prudents: une heure dans un salon d’affaires et vous ne pourrez plus vous en passer!

Déjà lu?