© Epa

Trump s'est affiché en véritable père de la nation pour sa deuxième visite à Houston

3 septembre 2017

C'est la deuxième fois que le président américain, Donald Trump et sa femme, Melania, se rendent à Houston depuis la tempête Harvey. Sa première visite avait été vivement critiquée. Lors de cette nouvelle visite, il s'est positionné en véritable père de la nation. Lui et sa femme se sont rendus dans un centre, aménagé pour accueillir des milliers de personnes et ils ont même distribué des hot-dogs. Cette fois, ils ne venaient pas pour faire du placement de produit!

Trump avait fait très fort lors de sa première visite au Texas suite à l'ouragan Harvey. Manque de compassion et surtout vêtu de tous les produits qu'il vend sur son site internet, le président et sa femme, Melania, n'avaient pas fait bonne impression. Cette fois-ci, les Trumps ont voulu rattrapé le coup et ont enfin joué leur rôle de représentant de la nation des Etats-Unis.

Trump montre son empathie

Ce samedi, ils sont donc revenus au Texas, à Houston, et ont été à la rencontre des rescapés de la tempête Harvey. Poignés de main, selfies et jeux avec les enfants, le président a passé près de 45 minutes dans un centre de la ville, aménagé pour accueillir des milliers de personnes ayant fui leur maison face à la montée des eaux.

Il a même mis la main à la pâte et participer à la distribution du repas, des hot-dogs: "J'ai vu beaucoup de bonheur. Même si cela a été très dur (...) Il y a beaucoup d'amour", a-t-il déclaré lors d'un bref échange avec les journalistes du Talking Points Memo.

Près de 8 milliards débloqués

Au terme de cette visite, il a également promis de débloquer 7,85 milliards de dollars (soit 6,6 milliards d'euros) en urgence pour financer la reconstruction des dégâts causés par la tempête. Pour l'heure, les dégâts sont estimés à 78 milliards de dollars, selon Chuck Watson, le fondateur de l'agence de modélisation Enki Research, comme on le lisait sur Le Figaro.

D'après The Associated Press, 44 personnes sont déjà mortes des causes direct de l'ouragan et pour les scientifiques, il s'agit de l'inondation la plus catastrophique de l'histoire des Etats-Unis. Plus de 100.000 maisons sont également endommagées et plus de 43.000 personnes se trouvent dans des abris. Ce dimanche 3 septembre sera une journée nationale de prière pour les victimes de la tempête Harvey, à la demande de Donald Trump.

Déjà lu?

Déjà lu?