© Getty Images

Pour Elon Musk, ce n'est pas la Corée du Nord qu'il faut craindre, mais bien l'intelligence artificielle

4 septembre 2017

Le président russe Vladimir Poutine a récemment déclaré que le pays qui deviendra le leader de l'intelligence artificielle "deviendra le maître du monde". Il a aussi partagé ses craintes en disant que la compétition pour l'IA pourrait mener à beaucoup de dangers. Et ça, Elon Musk le pense aussi. Selon lui, la compétition pour l'intelligence artificielle au niveau national va probablement causer la troisième guerre mondiale". 

Le développement de l'intelligence artificielle est devenue une vraie question de sécurité nationale ces dernières années. En ce moment, c'est la Chine et les Etats-Unis qui sont les plus avancés dans le domaine. La Chine a même annoncé récemment qu'elle comptait devenir le leader mondial en IA d'ici 2030.

Cette technologie de pointe aura des avantages. Elle permettra l'amélioration de l'économie dans certains pays, que ce soit dans le secteur industriel mais aussi au sein de la recherche médicale. Mais certaines personnes en ont aussi terriblement peur, et c'est le cas du président russe Vladimir Poutine.

"L'intelligence artificielle est le futur"

Vendredi, il a expliqué à des étudiants que le pays qui dominera le secteur de l'intelligence artificielle dominera aussi l'économie mondiale. "L'intelligence artificielle est le futur, pas seulement pour la Russie, mais pour l'humanité entière (...) Elle présente des opportunités colossales, mais également des menaces qui sont difficiles à prévoir. Quiconque devient le leader de ce secteur deviendra le maître du monde" a-t-il dit dans des propos relayés par Russia Today.

Car oui, l'intelligence artificielle peut mener à de grands dangers. Elle peut être utilisée afin de créer de armes digitales et contrôler des drones... Et c'est-ce que Poutine a voulu souligner vendredi.

Pour lui, les guerres du futur se feront entre les pays qui utiliseront des drones. Et Elon Musk partage son avis. Il a récemment posté un message sur Twitter dans lequel il disait que selon lui, "la compétition pour l'intelligence artificielle au niveau national va probablement causer la troisième guerre mondiale".

Stephen Hawking

Récemment, Elon Musk et 116 autres personnes ayant un rôle important dans le développement des technologies ont envoyé une pétition aux Nations Unies afin d'appeler les Etats à imposer des règles sur le développement des armes IA. Le groupe a déclaré que l'introduction d'une technologie autonome mènerait à une "troisième révolution de la guerre" après l'invention de la poudre à canon et les armes nucléaires.

Une bonne chose ou pas? Difficile à savoir. Il est peut-être sage maintenant de se référer aux propos du célèbre physicien Stephen Hawking qui a déclaré en octobre 2016 que l’IA serait "soit la meilleure, soit la pire chose qui ne soit jamais arrivée à l’humanité". Tout dépendra de comment on l'utilise.

Lis aussi

Déjà lu?