© Too Good To Go

Avec l'appli Too Good To Go, tu manges à petit prix et tu luttes contre le gaspillage alimentaire 

6 septembre 2017

C'est le combo parfait: une appli qui te permet de racheter des plats à la fin de la journée à des prix hyper intéressants et qui, du même coup, évite aux commerçants de jeter leurs aliments à la poubelle. Cette appli, c'est Too Good To Go. Elle n'est pas disponible en Belgique mais il existe des alternatives.

À la fin de la journée, les commerçants se retrouvent souvent avec une grosse quantité d'invendus. À la fin de la journée, tu dois souvent te creuser la tête pour te trouver une idée de repas pour laquelle tu ne devras pas trop douiller. Too Good To Go se présente comme l'appli parfaite pour rejoindre ces deux mondes et de la sorte lutter contre le gaspillage alimentaire.

Comment ça marche? Tu dois sélectionner un commerçant près de chez toi (boulanger, boucher, restaurateur...) et ensuite commander le montant que tu souhaites via l’application. Au moment de la fermeture, tu vas chercher ton lot d’invendus directement chez le commerçant... et tu découvres quels sont les produits qu'on t'a laissé. Il y a une part d'inconnu dans le jeu mais également une part d'économie très intéressante.

Alternatives en Belgique

Lancé au Danemark, le concept de Too Good To Go a rapidement essaimé en Norvège, au Royaume-Uni, en Suisse et en Allemagne. Depuis plus d'un an, l'appli est également disponible en France où l'idée commence à séduire sérieusement de nombreux commerces.

Et en Belgique? L'application n'est pour l'instant pas encore disponible dans le plat pays. "Malheureusement, nous n'avons pas l'intention d'étendre à la Belgique à l'avenir - nous sommes très occupés dans les pays où nous opérons en ce moment!", nous ont répondu les portes-paroles de l'application.

Néanmoins, il existe d'autres alternatives. L'application Rekub fonctionne sur le même principe: les commerçants publient leurs invendus, tu les choisis et tu passes les récupérer. Il y a également Robin Food: les commerçants listent leurs produits à prix réduits, tu consultes les offres à proximité et tu passes récupérer tes achats.

1,3 milliards de tonnes / an

Derrière l'appli, on trouve une réelle lutte écologique. Selon le dernier rapport de l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le gaspillage alimentaire annuelle est estimé à 1,6 milliards de tonnes, dont 1,3 milliards de tonnes est comestible.

C'est énorme. Cela représente environ un tiers de la production totale de la nourriture destinée à être consommée par les humains. Ce gâchis alimentaire a des répercussions écologiques graves: consommation inutile d'eau, appauvrissements des terres, destruction de la biodiversité. "L'empreinte carbone des gaspillages alimentaires est estimée à 3,3 milliards de tonnes de CO2 équivalent de gaz à effet de serre rejetés dans l'atmosphère chaque année" écrit la FAO. Sur le plan financier, cette perte annuelle est estimée à 750 milliards de dollars.

Et tout le monde est concernée, Nord autant que Sud. "Les pays en développement sont plus touchés par les pertes alimentaires durant la production agricole, alors que les régions à revenus moyens et élevés sont plus concernées par le gaspillage alimentaire au niveau du commerce de détail et des consommateurs", ajoute la FAO. À leur façon, ces applications luttent contre l'épuisement de notre planète. Et rien que pour ça, ça vaut la peine de les essayer.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?