© Facebook

Cette comédienne veut virer le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close pour son attitude envers les réfugiés

6 septembre 2017

Scandalisée par situation dans laquelle se trouvent les migrants au parc Maximilien, la comédienne Christelle Delbrouck a décidé d'agir. Elle a donc été porter des lettres de licenciement au Gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles, à Philippe Close et au gouvernement fédéral et elle demande à ce que tout le monde fasse de même.

"La situation est honteuse. Il y a des fringues sur les grillages du parc. (...) Il y a des gens qui traînent pieds nus", décrit Delbrouck après avoir fait un tour au parc Maximilien, le parc dans lequel des nombreux migrants sont installées. Le bourgmestre de Bruxelles Phillippe Close (PS) est l'un des responsables, estime la comédienne qui demande sa démission.

Plusieurs initiatives citoyennes ont tenté de venir en aides à ces réfugiés venus du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Dernièrement, il y a eu le "Sleeping Bag Challenge". Objectif: récolter un maximum de sacs de couchage pour les mettre à disposition des migrants. Mais les initiatives citoyennes sont toujours contrecarrées par le passage des autorités qui, notamment, pratiquent des arrestations aléatoires, selon le collectif Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés Bruxelles.

Exaspérée par cette situation, la comédienne Christelle Delbrouck demande la démission des autorités dans des vidéos qu'elle publie sur Facebook et des lettres qu'elle va elle-même poster aux différents gouvernements. Elle n'a pour l'instant obtenu aucune réponse.

Voici l'une de ses vidéos:

Et voici l'une de ses lettres

© Christelle Delbrouck

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?