Les ouragans Katia, Irma et Jose jeudi.

© NOAA

À l'approche d'Irma, qui a déjà fait une dizaine de morts, des milliers d'Américains doivent évacuer la Floride

8 septembre 2017

L'ouragan de catégorie 5 Irma a laissé plusieurs îles des Antilles dans un état catastrophique. Au moins 12 personnes ont perdu la vie et des centaines de maisons sont détruites. Il menace maintenant l'île de Cuba et l'état de Floride. Des millions de personnes doivent être évacuées. Il est suivi par l'ouragan Jose, moins violent, mais de catégorie 3.

Quatre morts à Saint-Martin, quatre autre dans les îles vierges, deux décès à Porto Rico, un sur l’île Anguilla et un autre à Barbuda... le bilan humain du passage d'Irma est lourd et il pourrait encore s'aggraver.

Environ 1,2 million de personnes ont été affectées par le passage d’Irma et ce nombre pourrait s'élever: "on estime que plus de 31,7 millions de personnes seront touchées par le passage d’Irma dans les Caraïbes", écrit la Croix-Rouge jeudi.

Selon les estimations météorologiques, l'ouragan de catégorie 5, la plus élevée, devrait toucher les îles Turques-et-Caïques vendredi soir, heure locale, et s'abattre sur la partie nord de Cuba dès le lendemain. Sa vitesse devrait alors être de 260 km/h, soit une puissance toujours capable de déraciner des arbres et d'arracher des toitures.

Floride: des milliers d'évacuations

Irma devrait atteindre la Floride le dimanche. Mais l'état américain est en état d'urgence depuis de nombreux jours: un demi-million de personnes ont reçu l'ordre de quitter leur maison. L'ouragan menace les résidents des principales parties de Miami et d'autres régions côtières dans le sud de l'État américain. Quelques dizaines de milliers de personnes ont été évacuées sur le Florida Keys, un front de mer sur la côte.

Le gouverneur de Floride Rick Scott a averti la population que Irma n'était pas un ouragan qui pouvait être vu depuis chez soi. Il est vital d'évacuer la zone. "Si vous habitez dans une zone d'évacuation et que vous êtes toujours à la maison, partez!", a-t-il déclaré, ajoutant que Irma pourrait être l'ouragan le plus violent que la Floride ait connu.

L'ouragan va aussi causer du souci au président Donald Trump qui possède plusieurs terrains de golf en Floride. Outre son lieu de séjour préféré Mar-a-Lago, trois autres clubs de golf près de Palm Beach et de Miami devront être évacués.

Derrière Irma: Jose

Moins fort qu'Irma mais néanmoins inquiétant, c'est l'ouragan Jose. Cette petite tempête qui évoluait à l'est des Petites Antilles, s'est renforcée en catégorie 3. Ses vents atteignent les 195 km/h, a indiqué jeudi le Centre américain des ouragans (NHC).

Jose est attendu samedi soir aux alentours de Saint-Martin, mais selon les calculs, il devrait pointer vers le nord. Les îles des Antilles commencent à peine à souffler après le passage d'Irma et il faut espérer que Jose passe le plus loin possible.

Quelques images de la République Dominicaine après le passage d'Irma:

© epa
© epa
© epa

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?