© epa

Après le tremblement de terre qui a fait 61 morts, le Mexique doit affronter l'ouragan Katia

9 septembre 2017

Le Mexique a subi un tremblement de terre d'une ampleur historique dans la nuit de jeudi à vendredi. Le séisme a fait 61 morts et des centaines de blessés. Le bilan s'alourdit d'heure en heure et l'ouragan Katia s'apprête à débarquer.

Le tremblement de terre de 8,2 sur l’échelle de Richter survenu dans le sud-ouest du pays s'est ressenti jusqu'à Mexico. L’épicentre a été localisé à 133 km de la côte pacifique de l’État du Chiapas (sud-est).

Le président mexicain, Enrique Pena Nieto, parle du "tremblement de terre le plus grave depuis un siècle". On dénombre 61 morts et des centaines de blessés pour le moment. Il met également en garde contre les répliques: pour le moment, il y en a déjà eu 42 et un post-choc avec une ampleur supérieure à 7 est attendu.

Des écoles et des hôpitaux détruits

Ce sont les états de Chiapas et de Oaxaca qui se trouvent au sud-ouest du pays qui ont été les plus touchés. À Chiapas, des dizaines de maisons sont détruites. La mairie ainsi qu'un hôpital se sont également écroulés. Et à Oaxaca, 428 maisons ont été détruites et 792 écoles ainsi que 4 hôpitaux ont été touchés.

Katia

Si l'alerte tsunami a été levée et qu'il semble ne plus y avoir de craintes de ce côté là, le Mexique doit faire face à un autre problème. L'ouragan Katia, rétrogradé en catégorie un, a touché les côtes mexicaines dans la nuit de vendredi à samedi selon le Centre national des ouragans (NHC) américain. Katia fait partie des trois ouragans qui sévissent simultanément du côté de l'Atlantique.

Déjà lu?

Déjà lu?

Ta réaction?