© Twitter

Le street-art bruxellois toujours aussi gênant: après le pénis, voici la masturbation féminine géante

15 septembre 2017

Souviens-toi du pénis géant peint près de la Barrière de Saint-Gilles à Bruxelles qui avait fait scandale il y a pile un an. Un nouveau street-art à caractère sexuel vient de faire son apparition dans le quartier de Molenbeek. Et comme avec le premier tag du même genre, on n'en connait pas l'auteur!

Si tu te balades du côté du Canal aujourd'hui à Bruxelles, ne sois pas surpris: une nouvelle fresque à caractère sexuel vient de faire son apparition, exactement du même style que le fameux pénis géant qui avait fait grand bruit l'année dernière.

Plutôt gênant

Le tag semble faire allusion à la masturbation. Cette scène plutôt explicite vient s'ajouter à la série des fresques à caractère sexuel format XXL qu'on trouve un peu partout dans Bruxelles. Cette dernière se situe précisément sur un pan de mur de la rue de Witter de Haelen, dans le quartier du canal, près du Petit-Château.

Pas de signature

Et si on n'en connait pas encore l'auteur, elle laisse une nouvelle penser au trait caractéristique de Bonom, le guérillo du graffiti et responsable de nombreuses peintures monumentales illégales en noir et blanc dans la capitale. Mais rien n'est moins sûr puisqu'il avait déjà nié les faits concernant le pénis géant l'an dernier: "ce n’est pas moi bien entendu et je ne désire pas être mêlé à cette histoire!, déclarait-il à la RTBF. Et à l'heure d'aujourd'hui, on n'en sait pas beaucoup plus!

Au cas où tu l'aurais loupé, voici à quoi ressemble la peinture du pénis géant:

L’œuvre de Bonom n'en est en tout cas pas très éloignée, comme la peinture d'une femme se masturbant Place Stéphanie:

© ilovebelgium.be

Ou encore la peinture d'un vieillard nu à hauteur de la Porte de Hal

© streetartnews

Déjà lu?

Déjà lu?