© iStock

C'est toujours possible de donner des chatons ou des chiots sur Facebook en Wallonie: voilà comment faire pour éviter une amende

18 septembre 2017

Depuis le 1er juin, il y a de nouvelles mesures à respecter en Wallonie si tu veux donner des chats ou des chiens via Internet et notamment Facebook. Si tu n'es pas un éleveur "professionnel" qui a reçu une autorisation, il y a une marche à suivre très simple, qui va te permettre de ne pas prendre d'amende. Explications.

Carlo Di Antonio (cdH), le ministre du Bien-être animal, a fait passer une nouvelle réglementation pour donner ou vendre des animaux via Internet. Entrée en vigueur depuis le 1er juin, elle prévoit une amende de minimum 50€ pour les personnes qui ne respectent pas certaines règles au moment de publier des annonces sur Facebook, par exemple, pour donner leur chaton. La DH a expliqué comment faire pour pouvoir donner un chat ou un chien via Facebook.

Un groupe privé avec un message complet

Déjà, tu ne peux pas publier une annonce dans un groupe public, sauf si tu as reçu une autorisation en tant qu'éleveur professionnel. Si tu le fais et que quelqu'un te dénonce, tu risques une amende. Il faut donc que tu crées un groupe privé sur Facebook.

Tu dois aussi écrire ce message: "Souhaitant me conformer à la législation en vigueur en matière de publicité et de bien-être animal, je vous invite à rejoindre mon groupe fermé, vous y trouverez l’annonce d’un chien/chat que je souhaiterais faire adopter." Si ce message peut ressembler aux nombreux chaînes bidons qui circulent sur le réseau social, elle est obligatoire pour que ton annonce soit légale!

Tu dois aussi inscrire ton nom, ton prénom et ton numéro de téléphone dans ton annonce Facebook si c'est toi qui donnes le chat ou le chien. Mais aussi l'espèce de l'animal, son âge, son genre (mâle ou femelle), sa race et son prix. Ou alors préciser que tu le donnes gratuitement. Seules les personnes que tu auras ajoutées dans le groupe privé pourront voir ce fameux message, qui devra donc être plus que complet!

"Des PV pour les récalcitrants"

"Cette mesure permet de se conformer à la loi et de ne pas favoriser les adoptions et achats impulsifs. Cela contribue aussi à lutter efficacement contre les trafiquants et les gens qui exploitent les animaux dans un but mercantile", explique Carlo Di Antonio à nos confères, ajoutant qu'il ne rigolera pas avec la loi: "Pour le moment, une forme de contrôle social s’organise et ceux qui publient illégalement se font harceler et c’est très bien. Nous allons aussi dresser des P.-V. pour les récalcitrants et peu à peu, les gens opteront pour les groupes privés, les sites et revues spécialisées et tout cela en respectant les mentions".

Tu sais ce qu'il te reste à faire si tu veux donner des chats ou des chiens sur Facebook maintenant!

Déjà lu?

Déjà lu?